ACTUALITÉS : HERAULT ( 34 ) EUROPEENNES - Christophe EUZET se félicite de la participation de Gwendoline CHAUDOIR, Maire de Portiragnes

HERAULT ( 34 ) EUROPEENNES - Christophe EUZET se félicite de la participation de Gwendoline CHAUDOIR, Maire de Portiragnes

Les élections européennes c’est important ! Et c’est du sérieux !

Pourquoi continuer à s’intéresser à l’Europe ? On a l’habitude de dire que l’Union c’est la garantie de la paix sur le continent, de sa prospérité, de sa solidarité et que c’est la condition de leur durabilité pour ses habitants.

On le dit depuis si longtemps que l’on finit par en perdre de vue ce que ça signifie ! Or ce n’est pas parce que ça fait soixante ans que ça dure que c’est du chiquet ! L’Europe est un réel avantage pour nous !

Oui, mais on n’y comprend rien ! C’est vrai que c’est un peu compliqué, que c’est perfectible, que ça pourrait fonctionner de façon plus transparente et plus en proximité avec les populations. Nous allons nous y atteler ! Mais c’est une organisation qui rassemble près de trente Etats et c’est déjà, en cela, une réalisation magnifique ! Nous réunissons nos amis européens et nous œuvrons tous ensemble à la construction d’un avenir commun ! Tous ensemble au lieu de chacun pour soi !

Ça nous coûte cher toute cette organisation, non ? Ce qui coûte cher, en effet, c’est de faire en sorte que tous les pays de l’Union acquièrent un niveau de développement comparable et à ce titre, c’est vrai, la France paie plus qu’elle ne reçoit parce que c’est un pays riche.

Mais l’Union vise aussi à réduire les inégalités entre les riches et les pauvres à l’intérieur des pays et à ce titre-là une région comme l’Occitanie reçoit bien plus qu’elle ne cotise ! L’Europe est donc pour nous une manne financière, même si nous ne le savons pas toujours !

Oui, mais de cet argent, on en voit parfois la couleur ? Bien sûr ! Tous les jours en réalité ! Dans l’agriculture et pour la pêche, pour la ruralité et le développement solidaire des territoires, sous des formes très différentes, l’Europe finance des multitudes d’actions ! Je conseille à chacun d’aller écouter nos porte-parole dans les rencontres que nous organisons sur le sujet.

On y découvre beaucoup de choses. La liste « renaissance », qui comprend deux héraultaises de talent, Irène TOLLERET , Conseillère Départementale, Maire de Fontanes, Gwendoline CHAUDOIR, Maire de Portiragnes, (ce qui est rare pour un département!), s’attache à remettre de l’optimisme dans la construction du devenir de l’Union !

Soyons fiers de ce que nous sommes ! N’ayons pas peur. Ne soyons plus mobilisés par les haines.

On a quand même parfois l’impression que l’Union se fait à marche forcée... Vous avez bien regardé la face du monde ? Les grands pays de la planète sont en action et tous ne sont pas bien intentionnés à notre égard ! Dans cette guerre économique, numérique et technologique qui ne dit pas son nom, seuls, nous sommes fragilisés : probablement condamnés à un nouveau moyen-âge ! Avec nos voisins, non seulement nous redevenons plus forts, mais en plus notre pays retrouve le rôle de locomotive qui a souvent été le sien dans l’Histoire. La France et les français, car tout le monde nous regarde, ont pour mission de guider l’avenir du continent. Ce n’est pas un rôle de figurant !

Oui mais « quel » rôle devons-nous jouer ? Dire que nous sommes en France en 2019 et que nous sommes un grand pays ne signifie plus rien ! Il nous faut le prouver : et pour cela, il nous faut rester dynamiques, ouverts, inventifs et maîtres de nos choix de société. Sinon, les chinois, les russes, les américains, les Indiens, décideront pour nous dans l’avenir. Nous pouvons être à l’avant-garde de la première puissance mondiale : l’Union Européenne !

Alors, que faire ? C’est toujours le même problème et la même solution : on peut être mécontent, c’est cela qui souvent fait avancer. Mais il est périlleux de faire le pari de la terre brulée. Rester forts, nous tourner vers un futur propre, développer nos savoirs et nos savoir-faire, nous protéger de nos potentiels ennemis, tout cela demande un travail que seuls pourront réaliser des pro-européens, suffisamment compétents et déterminés pour le faire. L’Europe a besoin de la Renaissance que nous lui proposons. Nous devons avancer et construire le monde prospère dans lequel grandiront nos enfants et nos petits-enfants. Pas de place pour les coups de sang électoraux ici. C’est du sérieux.

HERAULT ( 34 ) EUROPEENNES - Christophe EUZET se félicite de la participation de Gwendoline CHAUDOIR, Maire de Portiragnes

HERAULT ( 34 ) EUROPEENNES - Christophe EUZET se félicite de la participation de Gwendoline CHAUDOIR, Maire de Portiragnes

Christophe EUZET Député de l’ Hérault 41 Quai de Bosc (25-04-19)     7114 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune