ACTU LITTERAIRES : Devenir Chaman, même pas peur! - Marianne GRASSELLI MEIER

Devenir Chaman, même pas peur! - Marianne GRASSELLI MEIER

Le chamanisme vous attire-t-il autant qu’il vous questionne? Entre l’exotisme traditionnel qui fascine et la réalité objective occidentale, existe-t-il une place pour des expériences spirituelles authentiques et sincères ? Ne vous fiez pas aux apparences ! Il existe un chaman des champs et un chaman des villes. Dans le ciel, aucun signal de fumée et nul gri-gri ne pend à sa ceinture. Le tambour est resté sur l’étagère. Dans le monde profane, le chaman est un homme ou une femme ordinaire, comme vous l’êtes, avec les mêmes préoccupations de se vêtir, se nourrir, dormir, aimer, vivre et mourir.

Mais je m’égare… ils ne sont pas exactement comme vous : ils savent faire plusieurs choses à la fois, comme vivre ET mourir, être présents ET absents, rêver ET travailler... Ils n’ont rien à montrer, à démontrer, à vouloir : ils savent. Ils connaissent la perfection de cet instant où vous prenez ce livre, le feuilletez et que vous vous demandez DÉJÀ s’il vous est adressé. En chacun de vous, un ou une chaman·e veille, prêt·e à s’éveiller à son potentiel, à saisir la chance qui lui est offerte…

Auteure : 

Marianne Grasselli Meier est musicothérapeute et écothérapeute. Formée à l’art-thérapie chamanique, elle s’implique en pionnière sur la voie du Féminin Sacré. Elle a créé son propre modèle d’accompagnement qu’elle partage à travers ses précédents livres, Rituels de femmes pour s’épanouir au rythme des saisons et Le Réveil des gardiennes de la terre, parus chez le même éditeur. Elle est fondatrice du groupe suisse des Moon Mothers®, initiées par Miranda Gray. Elle forme des praticiens en Écorituels® en Suisse, en Belgique, et en France.

Editeur : Editions Exergue

Nbres de pages : 176 pages

prix : 15,00 euros

Parution le 24 avril 2019

Devenir Chaman, même pas peur! -  Marianne GRASSELLI MEIER

OCCITANIE TRIBUNE - LIBRE LIVREl (18-04-19)     3888 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune