Cap d'Agde - CAP D'AGDE - Il y a 25 ans jour pour jour le NEPTUNE du film “Pirates” de Roman Polanski accostait !

Cap d'Agde - CAP D'AGDE - Il y a 25 ans jour pour jour le NEPTUNE du film “Pirates” de Roman Polanski accostait !

Cap d'Agde - CAP D'AGDE - Il y a 25 ans jour pour jour le NEPTUNE du film “Pirates” de Roman Polanski accostait !

.L'arrivée ce Vendredi d'une réplique d'un  Galion espagnol du 17e siècle n'est pas une première au Cap d'Agde ! 
Voir la majestueuse arrivée sur cette vidéo.
Le splendide trois-mâts El Galéon Andalucia arrivé ce 5 avril qui restera amarré près de la capitainerie jusqu'au 14 avril avait été précédé par un autre illustre navire.

Le 6 avril 1994, il y a tout juste un quart de siècle jour pour jour le galion “Neptune” avait fait escale au Cap pour y rester jusqu'au terme de la saison estivale. Les visiteurs avaient pu contempler la figure de proue de Neptune qui dominait fièrement les quais de la station.

Cette réplique avait servi jadis pour les besoins du film “Pirates” de Roman Polanski, sorti en 1986. Construite à l’échelle 1 pour les besoins du tournage, la vedette principale du film s’est reconvertie depuis, en attraction touristique, ouverte à la visite de tout un chacun.

En guise de studio flottant Polanski avait commandité la construction du navire de 63 mètres qui  commença en avril 1984. 

La construction du galion avait commencé en avril 1984. Elle avait duré une année et requis le travail de 2 000 ouvriers.

Son coût : 8 millions de dollars. La Lyods l’avait assuré pour 30 Millions de dollars. Sa perte aurait signifié l’abandon du film. Le brick a été acheté à Sousse puis démonté. L’équipe n’a gardé que la coque. Le mât et la cabine ont dû être refaits.

Le galion du film a ensuite été réutilisé comme décor pour l’émission télévisée  “Mission Pirattak”.

Le « Neptune », tel était le nom de ce galion espagnol était complet, il ne s'agit pas d'une maquette partielle mais bien d'une reconstitution à l'échelle 1 . La vision extérieure était telle que le navire faisait illusion et il n'était pas évident de déceler qu'il avait été construit dans le dernier quart du XXème siècle tant les apparences ont été bien respectées 

Actuellement, le galion “Neptune” se trouve à Gênes, en Italie.

Il reste quelques clichés de cette aventure Capagathoise que nous sommes heureux de partager avec nos lecteurs 

OCCITANIE TRIBUNE (06-04-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.