Haute-Garonne - HAUTE-GARONNE - LABÈGE - L’IoT Valley lance le premier “incubateur inter-écoles” à destination des étudiants souhaitant lancer leur startup

Haute-Garonne - HAUTE-GARONNE - LABÈGE - L’IoT Valley lance le premier “incubateur inter-écoles” à destination des étudiants souhaitant lancer leur startup

Haute-Garonne - HAUTE-GARONNE - LABÈGE - L’IoT Valley lance le premier “incubateur inter-écoles” à destination des étudiants souhaitant lancer leur startup

Par Anne KASSUBECK, le 19 Mars 2019

L’IoT Valley lance un appel à candidatures pour rejoindre la première promotion de son nouveau programme d’incubation qui ouvrira en septembre 2019. Seulement 25 étudiants seront sélectionnés pour participer à cette aventure unique en France au cours de laquelle ils apprendront à devenir entrepreneurs et créeront leur startup.

Destiné aux étudiants souhaitant lancer leur startup dès la fin de leurs études, ce programme de six mois peut remplacer leur stage de fin d’études, leur premier emploi ou même être poursuivi avec un aménagement des cours sur la dernière année de master.

« Ce n’est pas un énième programme d’incubation de startups. Ici, nous nous focaliserons sur l’humain et non sur le projet. C’est pourquoi nous recherchons avant tout de l’ambition et un mental, plutôt que des idées et des projets déjà conçus», insiste Roxane Régnier, la responsable du programme. « Ici, pas besoin d’avoir une équipe ni un projet en tête. Il est possible de trouver ses coéquipiers au sein du programme et de monter son projet par la suite. Nous nous positionnons en véritable “accélérateur de talents” pour étudiants », ajoute-t-elle.

L’apprentissage a été pensé de manière à être entièrement basé sur le “Learning by Doing” et l’immersion au coeur d’un écosystème startup très riche : des interventions d’entrepreneurs feront office de cours théoriques et des missions à réaliser pour les startups de l’IoT Valley remplaceront les exercices d’application classiques.

« Outre des formats d’apprentissage novateurs pour rendre l’apprentissage plus efficace et immersif, nous avons prévu des semaines alternatives : le programme commencera notamment par une semaine dans les Pyrénées, au cours de laquelle les étudiants devront trouver des solutions créatives à des situations complexes. Nous avons aussi prévu une semaine de théâtre pour favoriser l’aisance à l’oral et une semaine à Paris dédiée à la découverte des écosystèmes entrepreneuriaux parisiens » ajoute Roxane Régnier.

Enfin, si l’école de l’étudiant.e est partenaire du programme, la formation sera gratuite pour lui/elle.

Un projet unique soutenu par la région Occitanie

L’incubateur inter-écoles est le premier en France à réunir plusieurs établissements d’études supérieures au sein d’un même écosystème de startups. Parmi eux : l’ENSEEIHT, l’INSA Toulouse et l’ICAM, qui ont répondu “présents” dès les prémices du projet.

«Je suis séduit par l'expertise et les savoir-faire de l'IoT Valley dans le domaine de l'entrepreneuriat, en soutien au tissu économique régional. Notre stratégie est simple : nous allons confier à l'incubateur inter-écoles de l'IoT Valley nos talents, des futurs ingénieurs agiles, ouverts sur le monde et aux fondamentaux techniques et scientifiques solides, pour que ces talents se transforment en leaders d'innovations Deep Tech, créateurs de startups, au cœur de l'Occitanie » indique Bertrand Raquet, directeur de l’Insa Toulouse.

« Les enjeux du monde actuel attendent de nos ingénieurs qu’ils portent des projets innovants et ambitieux » précise pour sa part Jean-Denis Falise, directeur de l'ICAM à Toulouse. « Notre objectif est ainsi de permettre à ces élèves de révéler leurs talents d'entrepreneurs. Nos pédagogies ont évolué dans ce sens et le soutien à l’entrepreneuriat est un des axes principaux du plan stratégique de l’ICAM. Nous sommes ravis de participer pleinement à l'émergence de l’incubateur inter-écoles de l’IoT Valley qui fédère des acteurs variés : le groupement de startups, la Région et d’autres écoles. Cette nouvelle structure va permettre aux étudiants d’Occitanie de développer leurs projets entrepreneuriaux."

Si les écoles d’ingénieurs sont les premières à avoir fait confiance à l’IoT Valley, le programme vise toutefois des étudiants issus de tous types de formation (commerce, digital, art et design, médecine, études spécialisées, universités) de façon à former des équipes pluridisciplinaires.

Ce projet fédérateur et ambitieux visant à augmenter l’attractivité de l’IoT Valley et l’acculturation à l’entrepreneuriat bénéficie du soutien de la Région Occitanie.

« Voilà quelques années que nous observons en Région Occitanie un intérêt croissant des étudiants pour l'entrepreneuriat. Pour les mener à la réussite, les entrepreneurs de l'IoT Valley souhaitent aujourd'hui partager leurs connaissances, savoir-faire et savoir- être entrepreneuriaux en ouvrant le premier incubateur inter-écoles de France. À l'IoT Valley, se créeront ainsi des équipes entrepreneuriales multidisciplinaires qui construiront le futur de nos entreprises et de l'emploi de notre région”, soutient Carole Delga, présidente de la région Occitanie.

Les étudiants pourront d’ailleurs continuer de développer leur startup au terme des 6 mois d’incubation en intégrant le programme d’accélération de l’IoT Valley.

Comment postuler ?

Rendez-vous à cette adresse, la date limite de dépôt des candidatures est fixée au 10 avril prochain.

À propos de l’IoT Valley

Implantée à Labège, dans l’agglomération toulousaine, l’IoT Valley, fondée en 2009, fédère des entreprises matures et des startups autour d’une ambition commune : le développement d’un écosystème unique au monde dédié à l’Internet des Objets (Internet of Things – IoT) et son rayonnement national et international.

Fondée et présidée par Ludovic Le Moan, CEO de SIGFOX, l’IoT Valley regroupe 40 startups employant plus de 700 collaborateurs.
Pour plus d’informations : www.iot-valley.fr

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI