ACTUALITÉS : OCCITANIE - Minervois La Livinière 20 ans, le bel âge

OCCITANIE - Minervois La Livinière 20 ans, le bel âge

Pour les vingt ans de sa reconnaissance, l'appellation Minervois-La  Livinièrefusionne art et patrimoine en invitant quatre artistes à s'emparer de quatre sites patrimoniaux pour y créer des œuvres in situ. Avec en point d'orgue, l'illumination du clocher-emblème de La Livinière et en guest-stars, les vignerons et les vins du cru.

Premier cru reconnu en Languedoc en 1999, l'appellation communale de vins rouges Minervois-La-Livinière soufflera le 21 mars 2019 ses vingt bougies, en « allumant » symboliquement le clocher de l'église de la Livinière. Cet emblème de l'appellationdont la silhouette se dresse au-dessus du village éponyme, sera mis en lumière par l'artiste plasticien de la lumière Eric Michel dans le cadre du programme régional d'art contemporain IN SITU 2019, une manifestation estivale de la région Occitanie dont le commissariat est assuré par Marie-Caroline Allaire-Matte (départements de l'ex Languedoc-Roussillon).

Les glissements chromatiques d'Eric Michel

L'œuvre choisie pour fêter cet anniversaire, « Clocher de lumière », est un dispositif en boucles qui révèle toutes les dix minutes, une lente succession de tableaux lumineux bi-chromes ou monochromes projetés sur le clocher du village. Elle sera visible du 21 mars au 15 novembre, tous les jours de la tombée de la nuit jusqu'à minuit et fait suite à la série initiée par Eric Michel avec « Château de lumière », lents glissements chromatiques projetés sur le château de Foix en Ariège dans le cadre d'IN SITU 2018.

« Le clocher de la Livinière va se transformer en signal lumineux visible de loin dans le paysage nocturne, explique Marie-Caroline Allaire-Matte. Une nuitsublimée pour une mise en valeur du vignoble de la Livinière, sauvegardé du fait de la qualité d'intervention des vignerons qui entretiennent sur leurs domaines un parcellaire de vignes clos de murailles, ponctué de capitelles. »

Happening artistique de juin à septembre

Afin de jalonner cette année anniversaire d'événements, les vignerons du cru ontsouhaité étendre le dispositif à d'autres artistes et d'autres sites patrimoniauximplantés au cœur du vignoble, au milieu des vignes, dans un paysage sauvage de garrigues et d'oliviers. Du 21 juin à fin septembre, trois autres lieux emblématiques de l'appellation vont ainsi accueillir un dialogue entre architecture et art contemporain :

-   La chapelle Notre-Dame de Centeilles à Siran accueillera une création de la série Rosae Plasticae de l'artiste Marie-Hélène Richard, un environnement de petite roses réalisées à partir de sacs plastiques et disposées comme un essaim autour de ce lieu sacré

-  Le moulin de Félines-Minervois servira d'écrin à l'œuvre de l'artiste Aude Franjou qui sculpte avec du lin et du chanvre et dont les réalisations toutes en volutes et nodosités viennent envahir les monuments dont elle s'empare.

-  L'église Saint-Germain à Cesseras prêtera son environnement au travail en trompe-l'œil de l'artiste plasticien Matthieu Husser qui s'intéresse à la représentation des éléments de langage et à ses décalages

Quatre soirées vigneronnes grand public

« Très attachés à leur patrimoine naturel et bâti, les vignerons partagent avec ces artistes une valeur commune de création puisqu'ils sont également des artistes qui façonnent le paysage. Ils ont souhaité le mettre en valeur à travers ce parcours artistique en quatre temps qu'ils vont irriguer à travers quatre événements vignerons », explique Virginie Gouxette-Blasco chargée de communication pour lesyndicat du cru.

Quatre dates seront l'occasion de soirées oeno-gastronomiques faisant intervenir 4-5 vignerons venus faire déguster leurs vins au milieu des œuvres in situ : le 21 juin à la chapelle Saint-Germain (en présence de l'artiste Matthieu Husser), le 24 juillet au moulin de Félines-Minervois (en présence de l'artiste Aude Franjou), le 7 août sur la place du marché couvert de La Livinière (en présence de l'artiste Eric Michel) et le 30 août à la chapelle Notre-Dame de Centeilles (en présence de l'artiste Marie-Hélène Richard).

« Dans cette région où l'implantation de la vigne est très ancienne, le vin est un élément de culture fort du territoire. Il nous a semblé évident de l'associer à un élément du patrimoine à travers cette programmation en quatre temps », Marie-Caroline Allaire-Matte.

Sarah HARGREAVES (26-02-19)     15862 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune