ACTUALITÉS : PERPIGNAN ( 66 ) Parc à thème de Château-Roussillon : un peu de répit (jusqu’aux municipales)

 

PERPIGNAN ( 66 ) Parc à thème de Château-Roussillon : un peu de répit (jusqu’aux municipales)

L’Observatoire citoyen de la vie quotidienne (OCVQ) de Perpignan tenait ces derniers jours l’un de ses traditionnels Cafés Citoyens. Il invitait Catherine David, Insoumise de la Confédération Paysanne pour échanger sur le processus de lutte ayant mené à la mise en sommeil du projet démesuré de Parc à Thème(s) à Château-Roussillon.

Dès le début, ce projet est obscur à bien des égards : un changement de destination de terres agricoles qui se joue à une voix, d’étranges collusions public / privé au mépris tout bon sens et… le respect par la mairie de la décision défavorable de l’enquête publique débutée au mois de juillet alors que la municipalité soutenait bec et ongles l’avènement de ce Disneyland local.

Le collectif constitué des associations opposantes a été reçu par le sénateur Calvet pour présenter des doléances entre désastre écologique, impact catastrophique sur les nappes phréatiques et précarisation de l’emploi. Étrangement, tous ces reproches ont été bien reçus puisque le Sénateur aurait lui-même conseillé à M. Pujol d’attendre les élections municipales avant d’aller plus loin dans la mesure où le quartier de Château Roussillon pouvait constituer pour lui une réserve de voix. Alors ? Le calme avant la tempête ?

L’Observatoire citoyen de la vie quotidienne tient à poursuivre le débat. Il se positionne en faveur d’une relance du projet de musée de Ruscino, la construction d’une aire de loisirs éco-responsable et une valorisation de l’agriculture biologique. Pourquoi viser un développement à la sauce Disneyland alors que nous disposons localement du bel exemple de Paulilles ?

 

Pour l’Observatoire Citoyen de la Vie Quotidienne, Mickaël Idrac

+33 6 32 30 45 93 & mickael.idrac@live.com

Pour l’Observatoire Citoyen de la Vie Quotidienne, Mickaël Idrac (24-02-19)     6763 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune