Hérault - HÉRAULT - A pierresvives et dans l’Hérault, le Département se souvient de la Retirada

Hérault - HÉRAULT - A pierresvives et dans l’Hérault, le Département se souvient de la Retirada

Hérault - HÉRAULT - A pierresvives et dans l’Hérault, le Département se souvient de la Retirada

La guerre d’Espagne a entraîné le départ de plusieurs vagues de réfugiés vers la France, de 1936 jusqu’en 1939 où la chute de Barcelone provoque, en quinze jours, un exode sans précédent. Près d’un demi-million de personnes franchissent alors la frontière des Pyrénées, dans de terribles conditions. C’est la Retirada. Aujourd’hui, plus de soixante-dix ans après, de nombreux Espagnols – anciens réfugiés – sont toujours installés dans de nombreuses régions françaises, notamment dans le Sud-Ouest. Leurs enfants et petits- enfants se chargent d’entretenir leur mémoire. Retrouvez, au programme à :

- Pierresvives :
- Un spectacle "Exils d’Espagne, de la Retirada à aujourd’hui" de et avec Susana AZQUINEZER, le 8 mars 19h00, amphithéâtre.
- Une conférence dédiée à "La Retirada" avec Patrick BEZIAT, le 28 mars à 18h30, Atelier de l'histoire (Archives départementales).

 - Agde:
- Une "Semaine internationale de l’exil et de la mémoire", du 12 au 16 mars 2019, Moulin des Evêques Agde.

Spectacle "Exils d’Espagne, de la Retirada à aujourd’hui"

Le spectacle de et avec Susana AZQUINEZER. "Exils d’Espagne, de la Retirada à aujourd’hui" traite d'un sujet d’actualité, l’anniversaire de la Retirada et aussi  de l’exil en général.

La Retirada ou l’exode de 500.000 espagnols traversant les Pyrénées au cours de l’hiver 39. La plus grande vague d’immigration que la France ait connu dans son histoire. Et après ? Les camps, les barbelés ! Et leur soif de vie, de liberté, d’humanité... Camp de Rivesaltes : dignité et fierté des réfugiés... Chants, jeux, rires, créations pour dépasser la faim, la peur, les humiliations. Courage et solidarité : la Résistance et la Libération. Espagnols, Juifs, Tziganes, Sans Papiers. Autant d’hommes et de femmes, autant d’histoires dont nous sommes les héritiers.

Les Archives départementales de l’Hérault, afin d'inscrire la mémoire dans le présent, invitent à un spectacle qui raconte cette terrible fuite d’hommes, de femmes, d’enfants et de vieillards devant la terreur franquiste au début de l’année 1939, et l’absence d’anticipation et de prévisions du gouvernement français pour accueillir dignement ces réfugiés politiques.

Susana AZQUINEZER nous invite à un spectacle de fictions inspirées de sa collecte de récits de vie et de l’Histoire. Elle évoque accompagnée d’un accordéoniste des récits croisés sur trois générations de Madrid à Barcelone, à Montpellier, Rennes ou à Toulouse, d’Argelès à Santiago du Chili... Vécu sensible, intime. Saga des anonymes mais aussi Federico García Lorca, Antonio Machado, Pablo Neruda... Brefs récits rythmés pour dire et chanter le noyau indestructible de l’être humain, ses relations avec l’autre et le monde ; avec la mémoire, l’étranger, le métissage. Les exils d’hier et d’aujourd’hui...

Informations pratiques

Récits : de et par Susana AZQUINEZER
Musiques : B. Ariu et Patrick Licasale
Interprétation : Patrick Licasale, accordéoniste
Mise en scène : Bernadéte Bidaude​​​​​​​
Lumières : Christophe Mazet - Hervé Lacôte​​​​​​​
Durée : 1h à 1h15.
Tout public à partir de 13 ans.

Conférence dédiée à "La Retirada" avec Patrick BEZIAT

Patrick BEZIAT, ancien professeur d’histoire-géographie au lycée Henri IV de Béziers revient sur l’histoire de cet exode massif et ses répercussions dans l’Hérault. Le département de l’Hérault a en effet accueilli dès le début de la Retirada et après l’ouverture du camp d’Agde dès mars 1939, 30.000 réfugiés espagnols.

Informations pratiques
Date : le 28 mars à 18h30​​​​​​​
Lieu : Atelier de l’histoire, Pierresvives​​​​​​​
Renseignements : Tel : 04 67 67 37 22 - Mail : serv-educa.archives@herault.fr

« Semaine internationale de l’exil et de la mémoire" organisée par l’Association pour la Mémoire du Camp d’Agde

Parrainée par le chanteur Cali, dont les grands-parents ont été réfugiés dans les camps de Saint-Cyprien et d’Argelès-sur-Mer, cette semaine de la mémoire se déclinera en rencontres, conférences, expositions, projections de documentaires et sera clôturée par un colloque international. Un grand concert sera proposé en soirée avec Paco Ibáñez le samedi. Ces diverses manifestations ont été choisies de façon à ce qu’elles s’adressent au plus grand nombre. Le côté pédagogique de la transmission de la mémoire de l’histoire n’est pas oublié puisque les écoles primaires agathoises sont associées ainsi que les Collèges et le Lycée. La venue de nombreuses associations mémorielles françaises et espagnoles fera d’Agde le point de rencontre transfrontalier de leurs échanges et témoignages. Enfin, le colloque international, au travers de la présence d’historiens et de chercheurs de renom et spécialistes de cette période, apportera à cet événement la caution universitaire.

Informations pratiques

Date : du 12 au 16 mars 2019
Lieu : Agde
Renseignements : Tel : 04 67 94 09 74 – Web : http://memoirecampagde.fr

 

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'HERAULT (19-02-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.