Narbonne - NARBONNE ( 11 ) - GRAND DEBAT / PROPOSITIONS FEDERALISTES DE BOLEGADIS-PAIS NOSTRE -BASTIR OCCITANIA le 16 février

Narbonne - NARBONNE ( 11 )  - GRAND DEBAT / PROPOSITIONS FEDERALISTES DE BOLEGADIS-PAIS NOSTRE -BASTIR OCCITANIA le 16 février

Narbonne - NARBONNE ( 11 ) - GRAND DEBAT / PROPOSITIONS FEDERALISTES DE BOLEGADIS-PAIS NOSTRE -BASTIR OCCITANIA le 16 février

Au cours d’une conférence de presse tenue à Toulouse le 7 février ,des responsables de BOLEGADIS , le Centre de réflexion occitan, Jean-François Laffont , Dominique Drouet et Maxime Maury , appuyés par Joan-Pèire Laval – PAIS NOSTRE  – et Jean-Luc Davezac – BASTIR OCCITANIA – ont développés des propositions fédéralistes  dans le cadre du Grand Débat –  Nous voulons apporter , disent-ils , une contribution innovante et constructive à l’initiative du président de la République d’un Grand Débat national sur l’organisation des pouvoirs.


Trop centralisé, épuisé de dettes, notre État ne répond plus aux besoins d’initiatives et d’autonomie de nos territoires ni à l’avènement d’une société numérisée qui crée des liens horizontaux et directs entre les acteurs du développement économique.

Le projet que nous présentons est inspiré par le principe de subsidiarité qui est au fondement même de l’Union européenne. Tout doit être délégué et repensé par « le bas » tant il est vrai que l’on ne doit traiter au niveau supérieur que ce qui ne peut pas l’être mieux au niveau inférieur.

Notre projet propose donc de donner plus de pouvoirs aux communes et aux régions. Et de déconcentrer franchement les centres de pouvoir parisiens.

Nous assumons son caractère fédéral plus efficace que notre vieux système jacobin à bout de souffle.
Ces propositions ne peuvent prendre tout leur sens, en 2019, que dans la perspective de la création d’une Fédération européenne elle-même inspirée par la subsidiarité : hors de toute bureaucratie, sous contrôle parlementaire, cette Fédération européenne s’articulera autour de l’euro en donnant aux 19 pays qui l’ont adopté une coordination économique plus puissante, une défense commune et une diplomatie.

Notre avenir est là : loin du retour en arrière ou d’une absence de choix qui nous affaibliraient, loin de la peur des réformes qui nous abandonnerait à nos démons et nous condamnerait au déclin ou au chaos.

Nous avons besoin de plus d’Europe et de plus d’autonomie pour nos grandes régions et notamment pour l’Occitanie .

. Samedi 16 Février à 15 H , à l'Ostal Occitan de Narbonne ( 31, Rue Jean Jaurés)  L'Occitanie dans le Grand Débat  

  Sur le théme " Pourquoi pas une France décentralisée dans une Europe fédérale ? .

Jean Pierre LAVAL pour PAIS NOSTRE (10-02-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

Ariège - LES MONT d'OLMES ( 09 ) - Deuxième titre mondial pour Perrine Laffont

Luchon - LUCHON ( 31 ) Le PALMARES 2019 de la 21ème édition du Festival de Luchon

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.