Actualités - GRAU DU ROI ( 30 ) - GARD - GRAU-DU-ROI - Restitution ReSeaclons phase pilote


Actualités - GRAU DU ROI ( 30 ) - GARD - GRAU-DU-ROI - Restitution ReSeaclons phase pilote

Le plastique est présent partout dans notre vie quotidienne. Aujourd’hui, la communauté scientifique nous alarme et souligne sa diffusion quasi généralisée dans les écosystèmes.
Selon la Fondation Helen Mc Arthur, en 2050, la masse des plastiques présents en mer sera identique à celle des poissons. En Mer Méditerranée, 700 tonnes de déchets se déversent quotidiennement dans ses eaux.

Cette pollution est le reflet de nos modes de consommation actuels basés sur l’utilisation linéaire des ressources et notre incapacité à gérer les volumes de déchets induits.
Pour répondre à ces enjeux, l’Europe a mis en place la directive cadre stratégie pour le milieu marin (DCSSM). Chaque Etat membre doit élaborer une stratégie en vue d’atteindre ou de maintenir un « Bon Etat Ecologique », avec comme objectif emblématique de réduire de 30 % les déchets marins.

De son côté, la France a élaboré une feuille de route ambitieuse pour engager le pays vers la transition énergétique et l’économie circulaire, avec notamment la réduction par 2 du nombre de déchets plastiques déposés en décharge d’ici 2025, tout en convergeant vers 100% des plastiques recyclés.

Naissance du projet « ReSeaclons, pêcheurs et territoire engagés pour une mer propre »

Aujourd’hui de nombreuses actions de collecte et de sensibilisation voient le jour pour contrer cette vague de plastique. Quelques projets pionniers en Europe et dans le monde s’engagent vers la voie de l’économie circulaire et utilisent les déchets marins comme matière première pour élaborer et désigner des nouveaux objets.

Cet engagement soulève de nombreux défis techniques, logistiques et humains, et apporte un fabuleux champ d’innovation pour traiter les déchets complexes non valorisés aujourd’hui. C’est aussi un excellent vecteur de communication pour sensibiliser le graand public, réduire les déchets et revoir l’usage du plastique.

C’est ainsi que Xavier Murard, consultant en développement durable et réduction des déchets, a imaginé un projet d’économie circulaire autour de la collecte et la valorisation des déchets marins. Un territoire le Grau du Roi Port-Camargue, une écoute de la Communauté de Communes Terre de Camargue (CCTC), et deux rencontres majeures (l’entreprise Trivéo et l’Institut Marin du Seaquarium) ont permis de déclencher le projet pilote « ReSeaclons ».

Trivéo, entreprise localisée dans la Plastics Vallée (01), spécialiste du recyclage des matières plastiques complexes, a développé, pour la première fois dans l’histoire de la plasturgie, un procédé unique au monde, de compression – friction, permettant de mélanger différents types de plastiques ensemble. Ce procédé va à l’encontre des règles habituelles de recyclage où les plastiques doivent être triés par catégorie avant toute opération de transformation. Cette innovation permet de valoriser un plus grand nombre de déchets plastiques non valorisables aujourd’hui, comme les plastiques marins.

L’Institut Marin du Seaquarium, catalyseur de projets pour la protection et la découverte de l’environnement marin, a saisi l’importance de cette avancée technologique en impulsant l’amorçage du projet ReSeaclons sur le territoire du Grau du Roi.

5,5 MILLIARDS !!

  • C’est le nombre de morceaux de plastique qui flottent dans les océans.
  • Des débris de plastique ont été retrouvés jusqu’à 4500 m de profondeur !
  • 78 millions de tonnes de déchets plastiques sont produites chaque année dans le monde.
  • La Méditerranée, mer fermée, est la plus polluée au monde !
Actualités - GRAU DU ROI ( 30 ) - GARD - GRAU-DU-ROI - Restitution ReSeaclons phase pilote
Pauline CONSTANTIN Chargé de projet Institut Marin Seaquarium (05-02-19)

 

 

 

Retour

 

A LIRE AUSSI