ACTUALITÉS : TREBES ( 11 ) - POLICE MUNICIPALE - COMPTE RENDU 52ème ASSEMBLEE GENERALE DU SAPM11-09 / FA-FPT

TREBES ( 11 ) - POLICE MUNICIPALE - COMPTE RENDU 52ème ASSEMBLEE GENERALE DU SAPM11-09 / FA-FPT

COMPTE RENDU 52ème ASSEMBLEE GENERALE DU SAPM11-09 / FA-FPT

La 52ème assemblée générale du SAPM11-09 / FA-FPT, s’est tenue ce dimanche à Trèbes. Elle a remporté un franc succès. 

Plus de 30 adhérentes et adhérents du SAPM11-09 / FA-FPT étaient présents dont M. André VILLAC 80 ans membre fondateur du syndicat de l’Aude en 1967, secrétaire général pendant 28 ans et chef du poste de police municipale de Trèbes durant 16 ans.

La matinée a débuté par une minute de silence à la mémoire des collègues disparus en France cette année. Pas moins de cinq policiers municipaux ont mis fin à leurs jours en 2018, la profession n’est pas épargnée par ces drames.

Un message vidéo de Jean-Michel WEISS secrétaire national de la FA-FPT Police Municipale retenu par ses obligations professionnelles, est diffusé. Il reprend les contours de l’actualité syndicale au plan national.

Le secrétaire national passe en revue l’expérimentation des fichiers, la prochaine commission consultative, la réforme des retraites, la demande de versement obligatoire et d’intégration des primes de fonction, les propositions d’amendements dans le cadre du projet de loi sur PSQ, etc…

Par ailleurs, le bureau du SAPM11-09 / FA-FPT a proposé un amendement sur la mise en commun des agents de police municipale lors de catastrophes naturelles suite aux inondations dans l’Aude. Cet amendement retenu par la FA-FPT Police Municipale, sera déposé lors d’un prochain texte législatif.

Le rapport moral présenté par le secrétaire Dominique DUWICQUET est adopté à l’unanimité par l’assemblée.

Le Préfet de l’Aude a reçu une délégation du syndicat en septembre 2018. A l’issue de cet entretien fructueux, le représentant a diffusé une circulaire précise à l’attention des maires de l’Aude portant sur les règles d’emploi des polices municipales dans le département.

Le rapport financier exposé par le trésorier Arnaud LE MANACH est adopté à l’unanimité par l’assemblée.

Une cagnotte au profit de trois policiers municipaux audois sinistrés lors des inondations a recueilli 2200 euros. Cette somme sera répartie officiellement le mardi 29 janvier 2019 à Narbonne en présence des délégations de l’Association des Retraités et Œuvres Sociales (AROS) et de la FA-FPT.

Le syndicat comptait 70 adhérents en 2018.

Un nouveau bureau départemental 2019 a été élu. Deux nouvelles entrées ont été enregistrées dans le Conseil d’Administration.

En présence d’Eric MENASSI Maire de Trèbes, Bruno GONZALEZ secrétaire général, pointe lors de sa dernière prise de parole la demande prioritaire de reconnaissance sociale et salariale des cadres d’emplois de la filière police.

Près de 20 ans après la parution de la loi sur les polices municipales du 15 avril 1999, la profession attend aussi une simplification du droit pour permettre de mieux effectuer les missions sur le terrain (accès aux fichiers, relevé d’infraction facilité, relevé d’identité étendu, port d’armes valable lors de mutation, assermentation plus large, etc…).

La police municipale est devenue une police « primo présente, primo-arrivante, primo-intervenante ». Pour preuve, le dernier exemple en date où les policiers municipaux de Carcassonne ont été contraints d’ouvrir le feu mi-janvier 2019 pour préserver leur intégrité physique.

Les élus doivent prendre conscience de l’évolution du métier, de sa dangerosité, de sa dualité entre proximité, contact et intervention, en donnant les moyens humains, matériels dignes d’une police républicaine du 21ème siècle.

Le secrétaire général rappelle enfin la symbolique de la devise de l’institution : « SERVIR ». Il invite les policiers à ne pas baisser les bras, à croire en ce métier, en concluant que « bien plus que du mépris, les policiers municipaux méritent un grand respect ». 

Monsieur Eric MENASSI, Maire de Trèbes a ponctué les travaux de la matinée en énumérant les efforts et moyens consentis par son équipe municipale au profit de la sécurité et de la police municipale (hausse des effectifs, délocalisation dans un nouveau poste courant  2019, développement de la vidéo protection).

 

Le premier magistrat a rappelé l’importance du lien direct entre le Maire et la police municipale qui est un service indispensable dans une collectivité. Pour l’édile, la responsabilité de la police municipale ne se délègue pas.

 

Eric MENASSI couronne son allocution en précisant que : « la police municipale n’appartient pas aux partis politiques, la police municipale appartient à la République ». 

 

TREBES ( 11 ) - POLICE MUNICIPALE - COMPTE RENDU 52ème ASSEMBLEE GENERALE DU SAPM11-09 / FA-FPT

TREBES ( 11 ) - POLICE MUNICIPALE - COMPTE RENDU 52ème ASSEMBLEE GENERALE DU SAPM11-09 / FA-FPT

BCP DUWICQUET Dominique Chargé de communication du SAPM11/FA-FPT (30-01-19)     9459 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

SEAQUARIUM
PORT CAMARGUE
Occitanie Tribune