Aude - AUDE - BELFLOU - SOUTIEN AUX FORCES DE L'ORDRE ET POMPIERS BLESSÉS

Aude - AUDE - BELFLOU - SOUTIEN AUX FORCES DE L'ORDRE ET POMPIERS BLESSÉS

Aude - AUDE - BELFLOU - SOUTIEN AUX FORCES DE L'ORDRE ET POMPIERS BLESSÉS

4 ans après l'attaque de Charlie Hebdo, la France a encore besoin de ses pompiers, policiers et CRS pour venir en aide aux citoyens lésés par les attaques de casseurs, qui ne viennent pas pour manifester avec les Gilets Jaunes mais pour blesser voire pire, tuer.
 
Je suis Bruno Pomart, j'ai 36 ans de service au sein du Raid et co-fondateur du RAID, maire depuis 2014 de Belflou, un village rural de 120 âmes dans l'Aude. J'ai entre autre participé à l'arrestation de Jean-Marc Rouillan et ses complices d'Action directe ou encore de Human Bomb, dans l'école de Neuilly en 1993. 

Je veux ici apporter mon soutien et fédérer autour des forces de l'ordre car si nous avons le droit de manifester, le droit de débattre, nous n'avons pas celui de casser, et encore moins de blesser ceux qui assurent la sécurité au quotidien. 

Les forces de l'ordres sont attaquées toutes les semaines à l'acide, par des jets d'excréments, de boulons et de peintures. De nombreux Policiers et Gendarmes, ainsi que leur famille tremblent ont peur à l'approche des week-ends. 

Selon le Ministère de l'Intérieur, depuis le premier jour de manifestation du mouvement des Gilets Jaunes : on compte tristement plus de 1 000 personnes blessées dans les rangs des forces de l'ordre. Ce chiffre ne cesse d'augmenter chaque week-end.  

Nombreux sont les citoyens choqués par les débordements et les violences faites aux forces de l'ordre par les gilets jaunes. Le droit de manifester est un droit constitutionnel que je défends évidemment. Attaquer, blesser les citoyens qui assurent la protection de chacun est répréhensible.

Ce que je souhaite aujourd'hui c'est m'adresser à l'ensemble des citoyens choqués par cette ultra violence, en leur donnant la possibilité de contribuer aux fonds de soutien aux Pompiers et Forces de l'ordre, Police Municipale, Police Nationale, et Gendarmerie.

À l'heure où les manifestations et violences se multiplient, toutes les forces de l'ordre sont dans la ligne de mire. La totalité de cette collecte de fond lancée sur GoFundMe sera reversée à l'IFOPP ou l'association Indépendante des Forces de l'Ordre pour la Protection et la Prévention.

Bruno POMART (08-01-19)

 

Témoin d'un évènement ... une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI


 

Retrouvez toute l'actualité l'actualité de la région Occitanie Occitanie-Tribune.