OFFICIELS : HÉRAULT - AGGLO DE BÉZIERS - Gilets jaunes : le nouvel appel au calme du président de l’Agglo

HÉRAULT - AGGLO DE BÉZIERS - Gilets jaunes : le nouvel appel au calme du président de l’Agglo

A l’approche du week-end et des manifestations annoncées par les « gilets jaunes », le président de l’Agglo Béziers Méditerranée, Frédéric Lacas, lance un nouvel appel au calme.

« J’entends la souffrance de toutes celles et ceux qui, depuis des semaines, expriment leur mécontentement dans la rue. Je vois leur détermination en restant tour à tour sur les lieux de blocage. Je comprends que ces femmes et ces hommes, jeunes, salariés, sans emploi ou retraités, se battent pour des lendemains qui chantent et un avenir, voire un présent, meilleur. J’ai d’ailleurs longuement discuté avec eux lorsqu’ils manifestaient ce lundi 3 décembre aux côtés des avocats, devant le Palais de justice. Je les ai écoutés, j’ai dialogué, recueilli leurs doléances.

En revanche, je ne peux cautionner l’ire de certains détracteurs qui estiment que c’est en brûlant et cassant, qu’ils ils obtiendront gain de cause. Je ne peux accepter cette violence irraisonnée en marge d’un mouvement qui se veut citoyen et pacifiste. Ce n’est pas celui qui tape ou crie le plus fort qui arrive à ses fins !

En tant que maire d’un village et président d’une Agglomération de 125 000 habitants, je me bats chaque jour pour relever le territoire, pour créer de l’emploi, pour faire infléchir la courbe du chômage, pour rendre nos villes attractives.

Or, ces détracteurs, par leurs actes de malveillance, voire de vandalisme gratuit, sont en train de défaire tout ce pour quoi nous œuvrons. Les récents dégâts dans nos parcs d’activité économique, notamment à la Méridienne, ont eu de très lourdes conséquences pour notre territoire. C’est toute l’économie du Biterrois, et au-delà, qui en pâtit. Par effet ricochet, ce sont nos salariés d’entreprises, nos commerçants de proximité et nos habitants qui deviennent des victimes collatérales et en souffrent.

J’appelle donc, et Jean-Paul Galonnier, maire de Villeneuve-lès-Béziers et vice- président communautaire, est solidaire de cette demande, au calme et à la non- violence. Il en va de notre avenir, à tous. »

Frédéric LACAS - Président de la COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION BÉZIERS MÉDITERRANÉE (07-12-18)     3215 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

L'INDECAPANT HORIZONTAL
Occitanie Tribune