ACTUALITÉS : BALMA ( 31 ) Une nouvelle crèche à compter de septembre 2019

BALMA ( 31 ) Une nouvelle crèche à compter de septembre 2019

Lundi 3 décembre, Vincent Terrail-Novès, Maire de Balma, et Pascal Barbottin, Directeur Général de PATRIMOINE, posent la 1ère pierre de la future crèche qui sera installée à Balma au lieu-dit Nicolaou. Une réalisation qui permettra d'accueillir une quarantaine de jeunes enfants dès la rentrée prochaine.

PATRIMOINE, qui comptait déjà 539 logements sociaux sur Balma, y a ajouté cette année 48 logements, avenue de la Plaine. Installée à proximité immédiate, cette nouvelle crèche, montée en partenariat avec la Ville de Balma, sera la porte d’entrée du quartier sur l’avenue Saint-Martin de Boville.

Renforcer l’offre de garde sur un secteur en développement

D'une surface de 540 m2, elle permettra d'accueillir jusqu’à 46 enfants, en fonction de la répartition bébés / moyens / grands. En s’ajoutant aux 40 lits de la crèche « 1-2-3 Soleil » construite en 2014 par PATRIMOINE dans le quartier de Vidailhan, cette nouvelle infrastructure viendra renforcer l'offre de garde sur Balma et complétera ainsi les dispositifs petite enfance existants.

Une nouvelle crèche à Balma à compter de septembre 2019

Conçu par l’architecte Jean-Marc Durin, le projet propose une organisation en U percée de patios, afin de protéger les espaces intérieurs sur l’avenue et de dégager une façade publique d’accueil.

La façade courbe et protectrice apparait comme faussement aveugle et dissimule des parties en retrait. Des lames en aluminium miroir et colorées permettront à la lumière de se refléter pour une façade toujours changeante. L'objectif au final est de préserver la sérénité des enfants et d'éviter tout effet d’enfermement en créant une aire gaie et ludique.

Le coût immobilier de la crèche s’élève à 2,08 M€. L’opération bénéficie d’une subvention de 338 400 € de la CAF de Haute-Garonne et d’un prêt de 1 155 000 € du Crédit Foncier.

OCCITANIE TRIBUNE (03-12-18)     4957 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

Occitanie Tribune
Occitanie Tribune