OFFICIELS : ARIÈGE - FOIX - Foix ville lumière contre la peine de mort - Rassemblement le 30 novembre 2018

30-11-18 : ARIÈGE - FOIX - Foix ville lumière contre la peine de mort - Rassemblement le 30 novembre 2018

Foix s’engage contre la peine de mort

Foix vient de rejoindre les 2000 villes dans le monde, dont 70 capitales, qui se sont engagées en faveur de l'abolition de la peine de mort. La journée mondiale des villes contre la peine de mort a lieu le 30 novembre de chaque année. C’est la plus grande mobilisation planétaire contemporaine qui agit pour une forme de justice plus élevée et plus civile, capable de mettre un terme enfin à la peine de mort.

Consulter la carte des villes participantes dans le monde : http://nodeathpenalty.santegidio.org/pageID/10/Cities-for-Life.html

En annexe : « Quelques chiffres concernant la peine de mort »

Les actions du 30 novembre à Foix

Toute la journée, une exposition sur la peine de mort est présentée à  la mairie salle Jean Jaurès. Elle est proposée par Amnesty International.

A 18h, un rassemblement est organisé sous la Halle aux Grains : intervention de  M. le Maire, des jeunes du  PAAJIP et de René Ballaguy du collectif contre la peine de mort. Un cercle de lumières de 200 bougies sera allumé.

Après le rassemblement à 19h, rendez-vous salle Jean Jaurès pour une expo commentée et un verre de l’amitié.

A la nuit tombée, Le Conseil Départemental illuminera le château comtal aux couleurs des villes contre la peine de mort (bleu et blanc).

Un collectif d’associations contre la peine de mort

C’est un collectif d’associations, soutenu par la ville de Foix, qui a organisé les actions du 30 novembre : ACAT, Amnesty Ariège, CCFD, Ligue de l’Enseignement, Cimade-Ariège, Emmaüs 09, Ligue des Droits de l’Homme Ariège, PAAJIP, Couserans-Palestine, RESF 09, Cercles de Silence de Foix et de Lavelanet…

Annexe

Quelques chiffres concernant la peine de mort

Amnistie internationale a recensé

- en 2017: 993 exécutions dans 23 pays ,

- 2016 : 1 032 exécutions

  1989 : 1 634 exécutions)

La plupart des exécutions ont eu lieu en Chine, en Iran, en Arabie saoudite, en Irak et au Pakistan.

- À la fin de l'année 2017, 106 pays (la majorité des États dans le monde) avaient aboli la peine de mort dans leur législation pour tous les crimes

  et 142  étaient abolitionnistes en droit ou en pratique.

- Cinquante-cinq (55) prisonniers condamnés à mort ont été innocentés dans six pays : Chine, États-Unis, Maldives, Nigeria, Taiwan et Zambie.

- En 2017, vingt (20) pays africains ont officiellement aboli la peine de mort.

- Fin 2017, 21 919 personnes se trouvaient dans le quartier des condamnés à mort.

Dans nombre de pays où des gens ont été condamnés à mort ou exécutés, la peine capitale a été prononcée à l’issue d’une procédure non conforme aux normes internationales d’équité des procès.

Dans certains cas, des « aveux » ont été arrachés au moyen de la torture ou d’autres mauvais traitements, notamment en Arabie saoudite, à Bahreïn, en Chine, en Irak et en Iran.

- La dernière exécution en France a eu lieu le 10 septembre 1977.

Hamida Djandoubi avait alors été guillotiné.

- Suite à l’historique discours de Robert Badinter devant l’Assemblée nationale le 17 septembre 1981, la peine de mort est abolie le 9 octobre suivant.

Amnistie Internationale: La peine de mort en 2017. Faits et chiffres

 

 

Ville de FOIX (26-11-18)     6782 vues
Envoyer par E-mail  

 

Retour

Imprimer

 

PORT CAMARGUE
SEAQUARIUM
Occitanie Tribune