Trombinoscope des élus et personnalités de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée

Trombin' Oc Scope
VIANNEY A MONTAUBAN
LOZERE-CEVENNES-ROADTRIP-OCCITANIE-TRIBUNE
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

 

FARCY  Marie-Claude

Profession :
Conseillère départementale Haute-Garonne

Date de naissance :
05-12-2016 -

Ecrivez-lui

Envoyer à un(e) ami(e)

Demander une modification

 

Marie-Claude FARCY Conseillère départementale du canton de Toulouse 8 de la Haute-Garonne.

Organisée et bosseuse, elle vient de se voir confier une nouvelle mission par le président Georges Méric : le pilotage de la révision du projet social de territoire. Un nouveau défi pour cette spécialiste de communication.

Parallèlement à l'exercice de ses mandats de conseillère municipale de Launaguet et de conseillère départementale, cette militante dans l'âme combat l'homophobie au sein de l'association Le Refuge dont elle est aujourd'hui la référente départementale. En quelques mois à peine, Marie-Claude Farcy s'est imposée dans le paysage politique haut-garonnais à tel point que, le mois dernier, la presse lui a prêté l'intention de se porter candidate aux prochaines élections législatives sur la 5e circonscription... ce qu'elle a immédiatement démenti.

Elle est membre de la 6ème Commission déléguée à la Commission des Finances

C'est, toutefois, au printemps 2015 qu'elle fait véritablement son "coming out" politique. Au terme d'une campagne de terrain "difficile mais enthousiaste" menée avec le jeune Vincent Gibert, son binôme toulousain avec qui elle forme un efficace tandem, Marie-Claude Farcy est devenue, en mars 2015, conseillère départementale du canton métropolitain Toulouse-8. 

Vice-présidente de la commission des finances, elle siège au sein de la commission Transports. Passionnée de culture et de communication, elle n'a pas choisi la facilité. "Je ne voulais pas être cantonnée à mon métier". La voilà donc aux prises avec les dossiers de mobilité urbaine et péri-urbaine, en particulier le boulevard urbain nord (BUN). C'est sans doute à son sens du collectif et à ses qualités de dialogue qu'elle doit d'avoir été récemment chargée par Georges Méric de recenser les pratiques innovantes en travail social en vue d'améliorer les dispositifs et de co-construire les projets sociaux des territoires.

 

Retour

Consulter les autres élus

VIANNEY A MONTAUBAN
LOZERE-CEVENNES-ROADTRIP-OCCITANIE-TRIBUNE