Trombinoscope des élus et personnalités de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée

Trombin' Oc Scope
GAROSNOW
X TRAIL MONTPELLIER
PUB OCCITANIE TRIBUNE
GRUISSAN TRAIL 2018 FEV
AUCH SALON DU MARIAGE
TRAIL ST MATHIEU
2ème FESTIVAL BD d'AIGUES-MORTES
BOSSO SANS ACENT
IN MEMORY - HOMMAGE MICKAEL JACKSON
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

 

GOURJADE Linda

Profession :
Ex Députée 3ème circonscription du TARN

Date de naissance :
13-07-1962 - TIMMINS (CANADA)

Ecrivez-lui

Envoyer à un(e) ami(e)

Demander une modification

 

Linda GOURJADE élue députée de la troisième circonscription du Tarn lors des élections législatives françaises de 2012, elle est membre du Parti socialiste depuis 1996.

Née en 1962, elle a d’abord habité à Labruguière puis à Castres dans le quartier de l’Albinque. Elle évolue dans le milieu sportif de la ville à travers le Sauvetage Nautique Castrais et le Castres Basket Club.

Fille d’un père entrepreneur d’une petite entreprise de travaux publics et d’une mère assistante maternelle, elle fait ses études d’infirmière à l’hôpital de Castres, puis à Bordeaux souhaitant travailler dans l’aide à la parentalité en devenant puéricultrice. Agent du Conseil Général du Tarn, elle exerce d’abord en tant que puéricultrice au service de la protection maternelle et infantile. Par la suite, elle devient responsable d’une équipe de travailleurs sociaux qui assure le suivi des enfants placés et des assistants familiaux.

Elle s’engage au sein du Parti socialiste dès 1996. Aussitôt, elle s’investit dans la vie publique locale, d’abord comme élue municipale à Castres, puis comme conseillère régionale.

Elle remporte l'élection face au député-maire de Lavaur, Bernard Carayon, de 303 voix seulement et élue députée de la 3e circonscription du Tarn, avec son suppléant Christian Cayla. Elle est membre de la Commission des Affaires sociales et siège au sein du groupe socialiste républicain et citoyen à l’Assemblée.

Faisant partie des « frondeurs » socialistes à l'Assemblée nationale, elle s'abstient lors du vote de confiance du deuxième gouvernement de Manuel Valls2. Elle est alors exclue de la commission des affaires sociales par le président du groupe PS à l'Assemblée, Bruno Le Roux, et intègre la commission des affaires étrangères.

 

 

 

Retour

Consulter les autres élus

GAROSNOW
X TRAIL MONTPELLIER
PUB OCCITANIE TRIBUNE
GRUISSAN TRAIL 2018 FEV
AUCH SALON DU MARIAGE
TRAIL ST MATHIEU
2ème FESTIVAL BD d'AIGUES-MORTES
BOSSO SANS ACENT
IN MEMORY - HOMMAGE MICKAEL JACKSON