Trombinoscope des élus et personnalités de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée

Trombin' Oc Scope
LOZERE-CEVENNES-ROADTRIP-OCCITANIE-TRIBUNE
VIANNEY A MONTAUBAN
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

 

MOUDENC Jean-Luc

Profession :
Maire de TOULOUSE

Date de naissance :
19-07-1960 - TOULOUSE ( 31 )

Ecrivez-lui

Envoyer à un(e) ami(e)

Demander une modification

 

Jean-Luc MOUDENC est né le 19 juillet 1960 à Toulouse, est un homme politique français.

Membre de LR, il est maire de Toulouse depuis 2014 (après l'avoir été une première fois de 2004 à 2008) et Président de Toulouse Métropole.

Il a par ailleurs été député de la troisième circonscription de la Haute-Garonne de 2012 à 2014.

Il est conjointement Président de France Urbaine, depuis le 6 novembre 2015.

Après un passage à Vitry où  travaillait son père, il rejoint Toulouse et est élève au lycée polyvalent du Mirail-Rive gauche. Aprés son baccalauréat de lettres, il entre à l’ Université des Sciences sociales et obtient un DESS en droit du travail et gestion du personnel.

Durant ses études, il est président de la mutuelle étudiante SMESO.

Fin 1977, à 17 ans Jean-Luc Moudenc s’engage en politique en adhèrant  au Centre des démocrates sociaux (CDS).
En 2002, il rejoint l’UMP lorsque celui çi rassemble les trois courants des grandes familles de la Droite et du Centre.
Il appartient à la tendance centriste et humaniste. En décembre 2010, il prend la présidence de l’UMP de Haute-Garonne .

En 1987, il est pour la premiére fois conseiller municipal de Toulouse sur la liste de Dominique Baudis alors maire de Toulouse. Il est chargé des « Relations avec les associations étudiantes » 

En 1992, il devient le plus jeune conseiller régional de Midi-Pyrénées et lance le « Plan Université 2000 » qui permet la reconversion de l’ex-manufacture des tabacs, les Instituts universitaires professionnalisés de l’Université Paul Sabatier, l’extension de l’Institut national des sciences appliquées(INSA) et l’implantation de l’école d’agriculture. Il prend une part active à l’élaboration du classement du Canal du Midi à l’Unesco .

En 1994, il est élu conseiller général du Canton de Toulouse . C'est le plus jeune conseiller général de Haute-Garonne.
En 2001, il sera réélu au conseil général avec 57% des voix et démissionnera de son mandat régional.

1995 voit la réélection de Dominique Baudis qui lui confie la délégation des déplacements urbains. Il gèrera les transports de l’agglomération toulousaine.

De 1998 à 2001, il est vice-président du SMTC, le Syndicat mixte des transports en commu. Il prendra en main  le projet de création de Ligne B du métro de Toulouse et lancera les travaux de la Ligne T1 du tramway.

Troisième adjoint chargé des déplacements urbains, de l’urbanisme en 2001, il  supervise plusieurs opérations d’urbanisme comme le Val de Limayrac, les Ponts-Jumeaux, Job, l’avenue de Lombez et impulsera les projets de la Cartoucherie, de Montaudran, de Niel et de Borderouge nord.

Le 6 mai 2004, appelé au gouvernement Philippe Douste-Blazy  démissionne. Jean-Luc MOUDENC est élu maire de Toulouse.  

 Il opère alors un doublement du Grand projet de ville pour les quartiers en difficulté, avec une priorité à la rénovation scolaire et à la construction de crèches et d’équipements de quartiers. La rue d'Alsace-Lorraine devient piétonne et une plus grande place aux vélos est faite au centre ville

Jean-Luc MOUDENC inaugure VELO TOULOUSE et propose la mise à disposition de vélos en libre-service dans tous les quartiers toulousains . 

Dans le domaine culturel, il inaugure le muséum d’histoire naturelle rénové, la Cité de l'espace agrandie ainsi que la Maison de l’occitanie.
En 2007 Jean-Luc MOUDENC initie le déménagement du Parc des expositions et la transformation de l’Île du Ramier en « île aux loisirs » avec l’aménagement des berges de la Garonne pour les piétons-cycles.

Jean-Luc MOUDENC obtient 42,60% des voix au premier tour des municipales de 2008. Il est battu de peu au second tour avec  49,58% des suffrages.

 Il devient le leader de l'opposition municipale sur la ville de ToulouseI et est conjointement conseiller municipal, puis conseiller communautaire à la communauté urbaine du Grand Toulouse à partir de février 2009.

Il est nommé contrôleur général des finances par Nicolas Sarkozy  poste occupé jusqu'en 2014 ou Jean-Luc MOUDENC se porte candidat à la mairie de Toulouse en menant une liste d'union de la droite.

Sa liste arrive en tête au premier tour, avec 38,2 %, contre 32,3 % pour celle du maire sortant socialiste, Pierre COHEN.
La liste qu'il mène remporte ensuite le second tour avec 52,06 % des voix.

Toulouse est ainsi la plus grande ville reconquise par la droite. Jean-Luc MOUDENC est élu maire le 4 avril, lors de la première réunion du nouveau conseil municipal.

Il devient le 24 avril 2014 président de lacommunauté urbaine de Toulouse Métropole13, devenue Toulouse Métropole au 1er janvier 2015.

Député :

En octobre 2011, Jean-Luc MOUDENC se porte  candidataux élections législatives de la 3°circonscription de la Haute-Garonne.
Il l’emporte avec 50,41% des voix au second tour face à François Simon ( alliance PS et Verts )

Il siège à la Commission du Développement durable et de l'Aménagement du territoire de l’Assemblée nationale, Il est vice-président des groupes d’études « industrie aéronautique »  - « villes et banlieues » et est membre des groupes d’études sur « les langues régionales » et des voies navigables et transports multimodaux/canaux ».

À la suite de son élection à la mairie de Toulouse, il démissionne de son mandat de député, provoquant ainsi une élection partielle à laquelle Laurence Arribagé, sa suppléante à l'Assemblée nationale, est élue.

Le 20 mai 2014, Jean-Luc Moudenc est élu président de l'Association des maires de grandes villes de France, par 46 voix, contre 39 à Jean-Louis Fousseret, maire (PS) de Besançon

Le 6 novembre 2015, Jean-Luc Moudenc est élu à l'unanimité président de France Urbaine suite à la fusion de l’AMGVF (Association des Maires des Grandes Villes de France) et de l’ACUF (Association des Communautés Urbaines de France)

Il préside également la commission commune « Politique de la ville et cohésion sociale » de France Urbaine, l’AMF (Association des Maires de France) et l’AMVBF (Association des maires Ville et Banlieue de France).

Marié à Blandine MOUDENC, ils ont ensemble deux filles


Résultats des élections municipales et communautaires 2014 des 23 et 30 mars 2014
 
HAUTE GARONNE (31) - Toulouse
 
  Sièges à pourvoir Sièges pourvus
Conseil municipal 69 69
Conseil communautaire 67 67

 

Liste conduite par Elu(es) au conseil municipal Elu(e) au conseil communautaire
M. Jean-Luc MOUDENC (LUD) 1. M. Jean-Luc MOUDENC Oui
2. Mme Laurence ARRIBAGE Oui
3. M. Daniel ROUGE Oui
4. Mme Elisabeth TOUTUT-PICARD Oui
5. M. Jean-Jacques BOLZAN Oui
6. Mme Julie ESCUDIER Oui
7. M. François CHOLLET Oui
8. Mme Laurence KATZENMAYER Oui
9. M. Jean-Luc LAGLEIZE Oui
10. Mme Marthe MARTI Oui
11. M. Jean-Michel LATTES Oui
12. Mme Françoise RONCATO Oui
13. M. Christophe ALVES Oui
14. Mme Brigitte MICOULEAU Oui
15. M. Pierre ESPLUGAS Oui
16. Mme Sophia BELKACEM Oui
17. M. Djillali LAHIANI Oui
18. Mme Marie-Pierre CHAUMETTE Oui
19. M. Olivier ARSAC Oui
20. Mme Sylvie ROUILLON VALDIGUIE Oui
21. M. Pierre TRAUTMANN Oui
22. Mme Florie LACROIX Oui
23. M. Francis GRASS Oui
24. Mme Catherine BLANC Oui
25. M. Bertrand SERP Oui
26. Mme Charlotte BOUDARD Oui
27. M. Franck BIASOTTO Oui
28. Mme Marie-Jeanne FOUQUE Oui
29. M. Jean-Claude DARDELET Oui
30. Mme Jacqueline WINNEPENNINCKX-KIESER Oui
31. M. Frédéric BRASILES Oui
32. Mme Ghislaine DELMOND Oui
33. M. Jean-Baptiste DE SCORRAILLE Oui
34. Mme Hélène COSTES-DANDURAND Oui
35. M. Emilion ESNAULT Oui
36. Mme Christine ESCOULAN Oui
37. M. Maxime BOYER Oui
38. Mme Martine SUSSET Oui
39. M. Aviv ZONABEND Oui
40. Mme Evelyne NGBANDA OTTO Oui
41. M. Laurent LESGOURGUES Oui
42. Mme Marie-Hélène MAYEUX-BOUCHARD Oui
43. M. Henri DE LAGOUTINE Oui
44. Mme Annette LAIGNEAU Oui
45. M. Romuald PAGNUCCO Oui
46. Mme Dorothée NAON Oui
47. M. Jean-Louis REULAND Oui
48. Mme Nicole MIQUEL-BELAUD Oui
49. M. Sacha BRIAND Oui
50. Mme Marie DEQUE Oui
51. M. Samir HAJIJE Oui
52. Mme Marion LALANE-DE LAUBADERE  
53. M. Roger ATSARIAS  
M. Pierre COHEN (LUG) 1. M. Pierre COHEN Oui
2. Mme Gisèle VERNIOL Oui
3. M. Pierre LACAZE Oui
4. Mme Isabelle HARDY Oui
5. M. Antoine MAURICE Oui
6. Mme Martine CROQUETTE Oui
7. M. François BRIANÇON Oui
8. Mme Claude TOUCHEFEU Oui
9. M. Jean-Jacques ROUCH Oui
10. Mme Michèle BLEUSE Oui
11. M. Joël CARREIRAS Oui
12. Mme Cécile RAMOS Oui
13. M. Romain CUJIVES Oui
14. Mme Monique DURRIEU Oui
15. M. Régis GODEC Oui
16. Mme Vincentella DE COMARMOND Oui

Résultats du 2d tour

Liste conduite par Voix % inscrits % exprimés Sièges au conseil municipal Sièges au conseil communautaire
M. Jean-Luc MOUDENC (LUD) 73708 28,95 52,06 53 51
M. Pierre COHEN (LUG) 67869 26,66 47,93 16 16


 

  Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 254 547    
Abstentions 107 764 42,34  
Votants 146 783 57,66  
Blancs ou nuls 5 206 2,05 3,55
Exprimés 141 577 55,62 96,45

Rappel des résultats du 1er tour

Liste conduite par Voix % inscrits % exprimés Sièges au conseil municipal Sièges au conseil communautaire
Mme Elisabeth BELAUBRE (LDIV) 3141 1,23 2,42 0 0
Mme Christine DE VEYRAC (LDVD) 3183 1,25 2,45 0 0
M. Ahmad CHOUKI (LEXG) 2170 0,85 1,67 0 0
M. Jean-Luc MOUDENC (LUD) 49554 19,46 38,19 0 0
Mme Sandra TORREMOCHA (LEXG) 818 0,32 0,63 0 0
M. Jean-Christophe SELLIN (LFG) 6616 2,59 5,10 0 0
M. Jean-Pierre PLANCADE (LDVG) 2753 1,08 2,12 0 0
M. Antoine MAURICE (LVEC) 9064 3,56 6,98 0 0
M. Pierre COHEN (LUG) 41851 16,44 32,26 0 0
M. Serge LAROZE (LFN) 10574 4,15 8,15 0 0


La répartition des sièges n'a lieu au 1er tour que si une liste a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés.
 

  Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 254 538    
Abstentions 121 629 47,78  
Votants 132 909 52,22  
Blancs ou nuls 3 185 1,25 2,40
Exprimés 129 724 50,96 97,60

En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des pourcentages exprimés peut ne pas être égale à 100%.

 

 

 

Retour

Consulter les autres élus

LOZERE-CEVENNES-ROADTRIP-OCCITANIE-TRIBUNE
VIANNEY A MONTAUBAN