Trombinoscope des élus et personnalités de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée

Trombin' Oc Scope
COLLOQUE
COLLOQUE
ORANGE - HELLO JOB
LGV OUI
ORANGE - HELLO JOB
THEATRE CAHORS
LIMOUX
MAGAZINE HERAULT
AVEYRON - MILLAU - La Course évènement Eiffage du Viaduc de Millau le 27 mai 2018
LOZERE-CEVENNES-ROADTRIP-OCCITANIE-TRIBUNE
VIANNEY A MONTAUBAN
COLLOQUE
COLLOQUE
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

 

BORGEL Christophe

Profession :
Ex Député de la 9° circ. de HAUTE-GARONNE

Date de naissance :
03-09-1963 - POITIERS (VIENNE)

Envoyer à un(e) ami(e)

Demander une modification

 

Christophe BORGEL membre du Parti socialiste, il est député de la neuvième circonscription de la Haute-Garonne depuis juin 2012.

Christophe Borgel est président de l'Union nationale des étudiants de France - Indépendante et démocratique (UNEF-ID) de 1988 à 1991.

En 1992, il fonde l'AFEV (Association de la fondation étudiante pour la ville).

Il est conseiller technique des ministres Claude Allègre puis Jack Lang. Il est inspecteur de l'Académie de Paris, nommé à ce poste par décret, ce qui engendre une polémique relevée par la Cour des comptes.

Ancien élu dans le 19e arrondissement de Paris, Borgel est ensuite tête de liste du PS à l'élection municipale de 2008 à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Devancé par l'apparentée PC Nelly Roland Iriberry, il fusionne sa liste avec celle-ci et devient ainsi premier adjoint au maire.

Proche de Jean-Christophe Cambadélis depuis son passage à l'UNEF-ID, et appartenant comme lui au courant des partisans de Dominique Strauss-Kahn, Christophe Borgel est l'un des principaux artisans de la campagne de Martine Aubry lors du congrès de Reimsdu PS en 2008.

Après l'élection de cette dernière comme première secrétaire du PS, il est nommé secrétaire national chargé de la vie des fédérations et des élections. Poste qu'il continue à occuper après son entrée dans l'équipe de campagne de Martine Aubry (à la suite de la non-candidature de Dominique Strauss-Kahn) pour la primaire 2011 organisée par le Parti socialiste et le PRG. À ce titre, il est chargé de négocier le gel de circonscriptions pour les partenaires et pour la féminisation, en vue des élections législatives de 2012.

En mars 2010, il est élu au conseil régional d'Île-de-France en Seine-Saint-Denis mais perd l'élection à la présidence du groupe socialiste et apparentés, remportée par Guillaume Balas (32 voix contre 22), proche de Benoît Hamon.

Le 11 janvier 2012, il est investi par le Parti socialiste candidat dans la 9e circonscription de la Haute-Garonne pour les élections législatives de 2012. L'investiture dans la circonscription était initialement réservée à une femme. Le duel entre Mmes Crayssac et Pellefigue est serré et tendu et Mme Pellefigue dénonce des irrégularités sur la commune de Portet-sur-Garonne. Les instances du Parti socialiste étudient la situation locale et M. Borgel, en tant que secrétaire national du PS aux élections, est chargé d'une commission d'enquête. L'élection pour l'investiture est annulée et M. Borgel est désigné candidat par le Bureau national du parti dans la circonscription. Au premier tour, il arrive en tête avec 29,88 % des suffrages exprimés. Au second tour, il bat la candidate UMP Élisabeth Pouchelon avec 64,62 % des suffrages.

Une fois élu, il démissionne rapidement de son mandat de conseiller municipal de Villepinte mais attend avril 2013 pour démissionner de celui de conseiller régional de la région Île-de-France (il est remplacé par Tania Assouline). Borgel défend cette démission tardive par la nécessité de mener à bout certains dossiers.

Christophe Borgel est le rapporteur, à l'Assemblée nationale, du projet de loi relatif au non-cumul des mandats, adopté définitivement par le Parlement le 22 janvier 2014.

En 2017 il est sévèrement battu par Sandrine MORCH . Il ne réalise que 13,44 % des suffrages et ne participe pas au second tour 

Haute-Garonne (31) - 9ème circonscription
Résultats de la circonscription au 2d tour *
 
Liste des candidats Nuances Voix % Inscrits % Exprimés Elu(e)
Mme Sandrine MÖRCH REM 16 458 20,73 52,33 Oui
M. Manuel BOMPARD FI 14 991 18,88 47,67 Non

 

  Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 79 397    
Abstentions 44 968 56,64  
Votants 34 429 43,36  
Blancs 2 021 2,55 5,87
Nuls 959 1,21 2,79
Exprimés 31 449 39,61 91,34

En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des pourcentages peut ne pas être égale à 100%.
Rappel des résultats de la circonscription au 1er tour *
 
Liste des candidats
Nuances
Voix
% Inscrits
% Exprimés
Elu(e)
REM
14 231
17,92
36,96
Ballotage**
M. Manuel BOMPARD
FI
7 282
9,17
18,91
Ballotage**
SOC
5 175
6,52
13,44
Non
Mme Eloïse TERIITAUMIHAU
FN
4 097
5,16
10,64
Non
Mme Simone PAUZIN-FOURNIÉ
LR
3 439
4,33
8,93
Non
Mme Christine ARRIGHI
ECO
2 186
2,75
5,68
Non
Mme Véronique BLANSTIER
COM
706
0,89
1,83
Non
M. Bastien BOUET-ANNOUN
DIV
426
0,54
1,11
Non
Mme Amelia FRANÇOIS
DIV
311
0,39
0,81
Non
EXG
295
0,37
0,77
Non
M. Rivo RAKOTOMAVO
DVG
236
0,30
0,61
Non
Mme Colette CHARBONNÉ-FARDELLA
ECO
71
0,09
0,18
Non
Mme Sabrina ISIDORE
ECO
46
0,06
0,12
Non


**Ballotage : le candidat peut accéder au 2d tour s'il le souhaite.
 

  Nombre % Inscrits % Votants
Inscrits 79 397    
Abstentions 40 196 50,63  
Votants 39 201 49,37  
Blancs 505 0,64 1,29
Nuls 195 0,25 0,50
Exprimés 38 501 48,49 98,21


En raison des arrondis à la deuxième décimale, la somme des pourcentages peut ne pas être égale à 100%.
 

 SOURCE PHOTO : SITE OFFICIEL DU PARTI SOCIALISTE

SOURCE VIDEO : LA CHAINE PARLEMENTAIRE - LCP 

 

 

 

Retour

Consulter les autres élus

COLLOQUE
COLLOQUE
ORANGE - HELLO JOB
LGV OUI
ORANGE - HELLO JOB
THEATRE CAHORS
LIMOUX
MAGAZINE HERAULT
AVEYRON - MILLAU - La Course évènement Eiffage du Viaduc de Millau le 27 mai 2018
LOZERE-CEVENNES-ROADTRIP-OCCITANIE-TRIBUNE
VIANNEY A MONTAUBAN
COLLOQUE
COLLOQUE