Trombinoscope des élus et personnalités de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée

Trombin' Oc Scope
FESIN PIA
AVEYRON - CAMPING LES PEUPLIERS
ESTIVADA
L'INDECAPANT HORIZONTAL
AVEYRON - CAMPING LES PEUPLIERS
A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z  

Utilisez les lettres de l'alphabet pour effectuer votre recherche

 

PRAT Patrice

Profession :
Ex Député de la 3° circonscription du GARD

Date de naissance :
28-11-1965 - Bagnols-sur-Cèze (Gard)

Envoyer à un(e) ami(e)

Demander une modification

 

Patrice PRAT est député de la 3° circonscription du GARD  

Né le 28 novembre 1965 à Bagnols-sur-Cèze (Gard), Patrice Prat est marié et père de trois enfants
Il a notamment été étudiant à l'Université Paul-Valéry Montpellier, ainsi qu'à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence.

Maire de Laudun-L'Ardoise en 1995, il est élu Conseiller général du canton de Roquemaure dans le Gard en 2004  puis devient Vice-Président du Conseil Général en charge de l'Economie, l'emploi et l'insertion entre 2008 et 2011. Il est également Président de la Communauté de Communes (Rhône-Cèze-Languedoc, 46 000 habitants) de 2008 à juillet 2012.

Elu député de la IIIème Circonscription du Gard en juin 2012, il démissionne de ses mandats de Conseiller général et de Président de la Communauté de communes.

Opposé au cumul des mandats, il décide de ne pas briguer un nouveau mandat de maire en 2014 et de soutenir Philippe Pécout, qui remporte finalement l'élection municipale.

Patrice Prat siège au groupe Socialiste, républicain et citoyen à l'Assemblée nationale.

Membre de la Commission des Affaires économiques, il s'intéresse plus particulièrement aux sujets des politiques industrielles et la viticulture. Il préside aussi le Groupe d'amitié parlementaire «France-Malte».

Secrétaire national du PS chargé de l'innovation et des petites et moyennes entreprises (PME) à partir d'avril 2014 il est proche d'Arnaud Montebourg

En septembre 2015, il est désigné comme référent parlementaire au comité stratégique de filière nucléaire (CSFN). Après avoir envisagé un temps une candidature lors de l'élection régionale de 2015 en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, il annonce en octobre qu'il ne sera pas candidat.

En juillet 2016, il annonce quitter le Parti socialiste et le groupe socialiste, écologiste et républicain à l'Assemblée nationale. Il motive son choix en déclarant vouloir être « cohérent » après avoir signé par deux fois une motion de censure au gouvernement.

 

 

 

Retour

Consulter les autres élus

FESIN PIA
AVEYRON - CAMPING LES PEUPLIERS
ESTIVADA
L'INDECAPANT HORIZONTAL
AVEYRON - CAMPING LES PEUPLIERS