ACTUALITÉS : LA GRANDE MOTTE- L’URPS Médecins Libéraux Occitanie et « l’avenir des relations ville-hôpital »

LA GRANDE MOTTE- L’URPS Médecins Libéraux Occitanie et « l’avenir des relations ville-hôpital »

L’Union Régionale des Professionnels de Santé Médecins Libéraux Occitanie autour de « l’avenir des relations ville-hôpital »
à l’occasion des 7èmes rencontres de La Grande-Motte le 2 juin 2018

Pour les 7èmes rencontres de La Grande-Motte le 2 juin prochain, l’URPS ML Occitanie réunira médecins libéraux et acteurs de santé publics et privés du territoire mais aussi nationaux pour échanger et élaborer des prospectives en santé concernant les relations ville-hôpital en Occitanie. A cette occasion, seront dévoilés les premiers résultats du diagnostic territorial des relations Ville-Hôpital mené conjointement par la Fédération Hospitalière de France Occitanie et l’URPS ML Occitanie. Deux tables rondes présenteront, quant à elles, un état de lieux régional et des solutions mises en place dans d’autres régions en présence du Docteur Michel Boussaton, Conseiller Régional et Monique Cavalier, Directrice Générale de l’ARS Occitanie et du docteur Maurice Bensoussan, Président de l’URPS ML Occitanie et de Michel Thiriet, Délégué régional de la FHF Occitanie.

Première table ronde : entre continuité des soins et permanence des soins, constats sur les recours aux services d’urgence
En France, le nombre de passage aux urgences a augmenté de plus de 50% entre 2000 et 2015. Ces taux élevés de recours aux urgences non suivis d’hospitalisation interrogent sur l’accessibilité aux services de soins ambulatoires et, plus largement, sur l’efficience de l’organisation des soins et de la relation ville-hôpital. En effet, cette augmentation régulière du recours aux services d’urgence est une source de tension pour les établissements de santé et interroge sur les améliorations à apporter aux complémentarités des services hospitaliers et ambulatoires au niveau organisationnel pour savoir comment répondre à la problématique de l’accès aux soins.

Quelle est cette réalité aujourd’hui en Occitanie ? Comment les acteurs régionaux appréhendent les inégalités de notre territoire en termes d’accès aux soins ? Quelles sont les évolutions nécessaires souhaitées ?

Pour y répondre, le Docteur Olivier Azema, Directeur par interim de l’ORU MIP dressera un état des lieux des urgences en Occitanie ; Lamine Gharbi, Président national de la Fédération de l’Hospitalisation Privée donnera le point de vue de l’hospitalisation privée ; Thomas Le Ludec, Directeur général du CHU de Montpellier présentera le point de vue de l’hospitalisation publique et l’URPS Ile-de-France montrera en exemple d’un partenariat avec l’ARS Ile-de-France pour l’organisation de la permanence des soins ambulatoire.

Deuxième table ronde : perspectives de soins pour une amélioration des relations Ville-Hôpital

L ‘amélioration des liens entre la ville et l’hôpital apparaît aujourd’hui comme une nécessité pour construire de manière efficiente des parcours de soins adaptés aux besoins de la population et pour lutter contre la raréfaction de l’offre de soins sur certains territoires. Les évolutions nécessaires à l’amélioration du lien ville- hôpital constituent autant de leviers de changements en interne des organisations et pose la question de l’évolution des modèles économiques pour inciter à ces changements. Afin de surmonter les méconnaissances qui persistent entre les secteurs hospitaliers et ambulatoires, et réduire les inégalités territoriales, le déploiement d’outils adaptés, notamment numériques, est l’une des solutions à privilégier. Quels sont les exemples de solutions apportés par les acteurs en Occitanie ? Comment ce lien ville-hôpital se construit et évolue sur notre territoire ? Quels sont les modèles novateurs à développer ?

Pour y répondre, le Docteur Max Ponseillé, PDG du groupe Oc Santé parlera des apports de l’hospitalisation privée dans l’évolution des pratiques ; Fréderic Brizard, économiste, enseignant-chercheur, spécialiste des questions de protection sociale et de santé abordera le sujet du modèle médico-économique de demain à travers l’exemple des centres autonomes de chirurgie ambulatoire ; Jérôme Euvrard, Président du GRADes Occitanie démontrera la place du numérique dans les parcours de soins et le Professeur Yves Chaix, Neuropédiatre au CHU Purpan présentera le coopération ville-hôpital de la filière pédiatrique à Toulouse.

Et en conclusion, Maître Isabelle Poirot-Mazères, Professeur de droit public parlera de la responsabilité médicale dans les parcours avec les objets connectés et l’intelligence artificielle.

RDV le 2 juin de 8H30 à 13H30 à l’Hôtel Les Corallines – La Grande-Motte Inscription gratuite pour tous les médecins et acteurs de santé sur : www.urps-occitanie.org

A propos de l’URPS Médecins Libéraux Occitanie :

Interface entre les médecins et les tutelles de l’organisation des soins, l’URPS ML Occitanie représente et accompagne les 12 000 médecins libéraux du territoire pour :
- une meilleure organisation de l’offre de santé régionale
- une meilleure prise en charge de leurs patients

Constituée en une assemblée de 80 médecins élus tous les 5 ans au suffrage universel, représentant l’ensemble des médecins libéraux en Occitanie, c’est de fait l’interlocuteur privilégié de l’Agence Régionale de Santé sur toutes les questions impliquant la médecine libérale.
www.urps-occitanie.org

OCCITANIE TRIBUNE - Florence DENESTEBE (28-05-18)     20713 vues

 

Occitanie Tribune
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus