LES TABLES D'OC : HERAULT - AGDE - LARCEN de retour derrière les pianos agathois

HERAULT - AGDE - LARCEN de retour derrière les pianos agathois

Le chef vient de reprendre le restaurant qu’il avait créé en 2003 avec Florence GRISON, rue Brescou. Rencontre.

LARCEN est de retour. Cela n’aura sans doute pas échappé aux Agathois amateurs de gastronomie. Rue Brescou, le chef a retrouvé les fourneaux de cette table qu’il a créée en 2003, aux côtés de son associée  Florence Grison. Pendant sept ans, l’adresse gagne la confiance des gourmets, se retrouve dans le guide Michelin. Mais en 2010, l’opportunité de vendre le fonds de commerce se présente. C’est la fin d’une aventure...

« Je suis alors parti travailler sur Marrakech dans un grand restaurant, Le Comptoir. Ça m’a plus, je n’avais jamais travaillé au Maroc, je gérais 40 personnes en cuisine et on faisait jusqu’à 500 à 600 couverts par service le week-end », raconte Mouaddine LARCEN, qui est né à Casablanca.

« Les gens se souviennent de l’endroit, ça fait plaisir » Mouaddine Larcen

Après cette expérience, il retourne à Pa- ris, où il renoue avec le prestigieux groupe Coste. Car il a fait ses armes de jeune cuisinier dans les établissements de Jean-Louis Coste ou encore aux Bains Douche, adresse ultra-branchée de la capitale, à la fin des années 80. Las de cette vie trépidante, il avait opté pour Agde, la cité de sa femme, au dé- but des années 2000 donc. À l’époque, le couple avait entièrement transformé un garage pour y nicher son restaurant...

Alors quand a resurgi du passé la possibilité de retrouver le lieu mais aussi de se rapprocher de ses enfants, Larcen n’a pas hésité, confiant. La précédente enseigne “Le Bistro Régent” a été décrochée de la façade et le nom de Larcen a retrouvé sa place. « On a refait jardins, baie vitrée, cuisine. » Et la table a ouvert le 1er avril, au lendemain d’une inauguration très suivie. « Les gens se souviennent de l’endroit, ça fait plaisir. Je vais travailler pour moi et m’éclater en cuisine. S a cuisine justement , elle méditerrranéenne, avec des épices exotiques un peu revisitées. Ce n’est pas du traditionnel. » Une cuisine qui n’a plus grand-chose à prouver.
Même « Johnny HALLIDAY» avait ses habitudes ici.
Une petite confidence glissée avec un sourire léger et tranquille.

LARCEN repart ainsi à la conquête des papilles agathoises et régionales. Un parcours en forme de boucle qui avait commencé à Paris avec l’arrivée d’un jeune homme de 22 ans et que le destin ramène toujours tout près de la Méditerranée.

LARCEN  Restaurant 
32 rue Brescou, Agde.
Tél.0467000101.

HERAULT - AGDE - LARCEN de retour derrière les pianos agathois

HERAULT - AGDE - LARCEN de retour derrière les pianos agathois

Georges RENAULT - LE GOURMET d'OC pour OCCITANIE TRIBUNE (09-08-16)

 

FOITE DE TOULOUSE
FESTIVAL GRAIN DE SEL
Envoyer par E-mail

 

Retour

Imprimer