ACTUALITÉS : HERAULT - MONTPELLIER - Le procès de la Ligue du midi sous haute tension

 

HERAULT - MONTPELLIER - Le procès de la Ligue du midi sous haute tension

Ce mardi 5 décembre, le président de la Ligue du midi, Richard Roudier et son fils, Olivier Roudier comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Ils étaient jugés pour avoir dégradé les locaux de l'association RAIH, une maison spécialisée dans l’accompagnement des mineurs étrangers isolés. C'était le 30 juin dernier.

Si le père assure n'avoir causé aucune dégradation et de ne pas être l'organisateur de cette irruption au sein de RAIH, le fils, lui, a affirmé à la barre vouloir "rendre le désordre que cette association installe dans la ville". La Ligue du midi a d'ailleurs filmé cet acte et publié la vidéo sur Youtube. On y voit le président, hissé sur une table, crier que cette "association favorisant l'immigration est financée avec l'argent du contribuable".

Le procès s’est déroulé sous haute surveillance policière, car des dizaines de manifestants antifascistes étaient venus devant le tribunal pour dénoncer ces actes de violence. " On aurait aimé que le caractère raciste de l'attaque des locaux de RAIH n'ai pas été retenu. C'est le terme de "dégradation" qui a attiré l'attention du juge", regrette Cecile Fortunato, secrétaire régionale SNPES-PJJ-FSU.

Le Procureur de la République a requis de la prison avec sursis pour le président de la Ligue du midi, et deux mois de prison ferme à l'encontre de son fils, qui a déjà plusieurs condamnations judiciaires à son actif. Le jugement sera rendu le mardi 12 décembre prochain.

Auteur : D'Harlingue Julie

Production : Medias Du Sud

OCCITANIE TRIBUNE - VIÀOCCITANIE - Julie D'HARLINGUE (05-12-17)     1932 vues

 

LGV OUI
MAGAZINE HERAULT
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus