ACTUALITÉS : AVEYRON - Un petit village bloque une enquête publique pour RTE : LA SUITE DU FEUILLETON !

 

16-11-17 : AVEYRON - Un petit village bloque une enquête publique pour RTE : LA SUITE DU FEUILLETON !

Un petit village de l'Aveyron bloque une enquête publique pour RTE : LA SUITE DU FEUILLETON 

Saint-Victor est une commune du sud Aveyron sur laquelle RTE, le géant de la distribution électrique, souhaite installer un énorme transformateur de 10 ha, en prévision entre autres de l'acheminement de l'électricité de centaines d'éoliennes industrielles dont les Aveyronnais ne veulent pas non plus.

Le projet fortement contesté date de 2010 et l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique, qui durera un mois, a commencé lundi dernier.

Les habitants ont déjà bloqué, avec succès, les visites des commissaires enquêteurs et comptent le refaire ce jeudi 16 novembre, à 12h30 à la mairie des Costes-Gozon, chacun(e) amenant son pique-nique ; la suivante aura lieu le samedi 2 décembre à Saint-Victor. 

L'Amassada (assemblée en Occitan) appelle à venir participer à cette journée du 2 décembre puisqu'après le blocage du matin, de 9 à 13h, une grande marche contre RTE se déroulera l’après-midi dans la ville de Saint-Afrique, départ devant La Poste à 15h ; rassemblement suivi d’un repas/concert sous la halle de l’Amassada, à quelques kilomètres de St Victor, sur le plateau agricole prévu pour le transfo. 

La jeunesse aveyronnaise revendique ses inspirations des luttes contre les projets à Plogoff "où la résistance à la centrale nucléaire avait affiché au faîte de l’église un appel du clocher contre l’envahisseur, ou encore ceux de Golfech, du Pellerin… tous ces lieux où l’on bloqua également la tenue des enquêtes d’utilité publique".

Michèle Solans - 04 67 97 51 27

Les 317 pages du dossier d'enquête publique sont-elles comme la célèbre 317 ème section, film de Schoendoerffer, vouées à une descente aux enfers en territoire hostile ?

Rappel des épisodes précédents : RTE veut installer un méga transformateur sur la commune de St Victor et Melvieu (12) pour évacuer l'électricité produite par des centaines d'éoliennes industrielles (déjà implantées + à venir). De nombreux habitants s'opposent à cette implantation et à tout ce qu'elle entraînera dans son sillage.

Un collectif, l'Amassada - l'assemblée en Occitan- s'est constitué et occupe les terrains pressentis pour la construction du transfo. Ces terrains ont été par ailleurs acquis en indivision par plus d'une centaine d'opposants au projet.

Aujourd'hui, pour expulser ces propriétaires et commencer les travaux, RTE a besoin d'une déclaration d'utilité publique qui passe par une enquête publique où l'on va entendre, sinon écouter, les avis de la population.

Conscient de la farce que constitue ce type de procédure dont le résultat est connu avant son ouverture, l'Amassada se propose de mettre quelques grains de sable dans cette magnifique mécanique de la pseudo démocratie participative, et ce, sous l'œil bienveillant de la municipalité, elle aussi opposée au projet.

Les commissaires enquêteurs sont prévenus : ils ne seront pas les bienvenus et les portes de la mairie ne seront peut-être pas grandes ouvertes pour les accueillir.
Ici, en Aveyron, RTE = Remballe Ton Enquête !

Voir en pièce jointe le texte d'appel au soutien de l'Amassada et le programme "des festivités" jusqu'au 2 décembre, jour d'une grande manifestation.

Michèle Solans et Jean Pougnet - collectif régional TNE-Occitanie Environnement

06 46 03 19 15 - 04 67 97 51 27
http://toutesnosenergies.fr/

Michèle Solans (14-11-17)     956 vues

 

BOSSO SANS ACENT
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus