ACTUALITÉS : GARD - Villeneuve lez Avignon, l’abbaye Saint-André entame de grandes restaurations

GARD - Villeneuve lez Avignon, l’abbaye Saint-André entame de grandes restaurations

Monument Historique emblématique de Villeneuve lez Avignon, l’abbaye Saint-André entame de grandes restaurations

L'abbaye Saint-André se lance dans le mécénat et s'ouvre aux entreprises

Classée Monument Historique, l’abbaye Saint-André est devenue un site incontournable du Grand Avignon et du Gard. Son palais abbatial du XVIIIe siècle et ses jardins remarquables, repris depuis 2013 par Gustave et Marie Viennet accueillent désormais plus de 25 000 visiteurs/an et de nombreuses expositions temporaires. Un nouveau tempo qui nécessite de nouvelles restaurations de sauvegarde.

En préambule à ce vaste programme évalué à 1M d’euros sur 15 ans, le toit de l’aile d’accueil qui doit être restauré d’urgence : l’occasion de faire revivre sa toiture en pierre de taille. Un renouveau auquel les particuliers et les entreprises peuvent prendre part, à travers une première campagne de mécénat lancée ce mois-ci. L’opportunité pour les particuliers donateurs de vivre l’abbaye et ses jardins de l’intérieur : pass d’entrée, vernissage, visites privées réservées aux mécènes, et de ne rien manquer de l’agenda culturel de l’abbaye, sans oublier l’avantage fiscal de 66%.

De même, convivialité de rigueur, au sein du futur club des mécènes, le Cercle Casarie, qui va fédérer les entreprises impliquées dans leur territoire, partageant les valeurs d’ouverture et de transmission de l’abbaye. En plus de l’avantage fiscal séduisant, 60%, le mécénat offre aux entreprises la possibilité d’organiser un événement au cœur de l’abbaye.

LE MECENAT à l'abbaye Saint-André en 10 points

  • 1 Une aventure centenaire à partager avec tous les « amis » de l'abbaye
  • 2 Fédérer entreprises et particuliers autour d'un projet de patrimoine vivant
  • 3 Le Cercle Casarie va réunir les acteurs engagés du territoire
  • 4 Premier chantier : la renaissance du toit de l'accueil en pierre de taille
  • 5 Les contreparties conviviales dédiées aux donateurs
  • 6 Une scène de prestige réservée aux entreprises mécènes
  • 7 Comment devenir mécène ?
  • 8 L'aide fiscale accordée aux Monuments Historiques d'intérêt général
  • 9 Zoom sur le mécénat en France
  • 10 La Miroiterie Avignonnaise : un premier partenariat de mécénat réussi
  • 1/Une aventure centenaire à partager avec tous les amis de l'abbaye

    Depuis 1916 et la sauvegarde de l'abbaye par Gustave Fayet, artiste-mécène et ami de Gauguin, le site renoue avec son histoire et la Grande Histoire. Partiellement détruite après la Révolution, l'abbaye Saint-André va retrouver un nouveau souffle grâce à cet homme et ses descendants. Chaque génération a œuvré à cette vaste métamorphose, mettant à jour et en valeur nombreux vestiges et bâtiments historiques. Cette renaissance s'est faite aussi par les jardins. Elsa Koeberlé, poétesse, a créé les parterres romantiques à l'italienne. Roseline Bacou, conservatrice au Louvre a imaginé le jardin étagé méditerranéen. Habitée par des artistes et esthètes pleins de fantaisie, l'abbaye Saint-André est aussi un rendez-vous des arts dès les années 1920.

    Gustave et Marie Viennet, arrières petits-enfants de Gustave Fayet et dépositaires actuels de l'abbaye, souhaitent lancer à leur tour de grands travaux de restauration. Ils désirent pérenniser cet incroyable site familial et historique afin de continuer de partager cette abbaye avec les artistes, les passionnés d'histoire et de jardins, et les nombreux amoureux du lieu.

    2/Fédérer entreprises et particuliers autour d'un projet de patrimoine vivant

    Marie et Gustave Viennet, ont accepté de relever le challenge de faire vivre l'abbaye et d'assurer sa pérennité, alors qu'ils gèrent déjà un vignoble dans l'Hérault. Animés par un profond respect du lieu, le goût du partage et la passion des arts, ils insufflent un renouveau depuis 2013. Ouvert de mars à novembre, le site touristique, détenteur de 2 étoiles au Guide Vert Michelin affiche un chiffre de fréquentation 25000 visiteurs/an, soit une progression de 150 % en 3 ans.Une affluence qui conforte les nouveaux gestionnaires dans leurs projets.

    Suite à la création d'un espace d'exposition et l'accès à certains handicaps, l'abbaye Saint-André se lance dans un vaste programme de sauvegarde après avoir réalisé un diagnostic patrimonial sur son état « sanitaire ». Celui-ci a permis de réaliser un phasage de travaux sur 15 ans représentant une enveloppe globale d'un million d'euros. 

    « Nous avons pensé au mécénat afin d'ouvrir notre lieu à un réseau d'entreprises bienfaitrices et aux amis de l'abbayesouhaitant prendre part à notre aventure familiale et partager la vie de l'abbaye de l'intérieur dans un esprit de convivialité autour de l'art et des jardins. », précise Marie Viennet.

    3/Le Cercle Casarie va réunir les acteurs engagés du territoire

    Regroupant les entreprises mécènes et les grands donateurs, le Cercle Casarie sera le nouveau club des mécènes de l'abbaye. Le Cercle vise les entreprises partageant des valeurs communes d'ouverture, de partage à travers l'art et le patrimoine ainsi qu'un engagement et un ancrage sur leur territoire. Contribuer à l'intérêt général, incarner les valeurs de l'entreprise, construire des relations avec les acteurs du territoire, construire une cohésion interne : voilà des synergies chères à Gustave et Marie Viennet. À travers des rencontres, des visites, lors des vernissages ou du dîner annuel, les entreprises pourront échanger lors de moments conviviaux. « Devenant à leur tour, acteurs et ambassadeurs du renouveau de l'abbaye », précise Gustave Viennet.

    4/Premier chantier : la renaissance du toit de l'accueil en pierre de taille

    Le premier grand projet sur lequel l'abbaye se concentre est la renaissance de cet étonnant toit en pierre de taille, aujourd'hui masqué par des tuiles, un cache misère ne permettant plus d'assurer l'étanchéité.

    Cette restauration d'urgence est une merveilleuse opportunité de faire renaître la toiture XVIIIème d'origine, en pierre de taille, avec corniche sculptée et gargouilles ! Issuede la carrière de Pondres (PROROCH), située dans le Gard, de couleur coquille d'œuf, cette pierre est au plus proche de celle de l'abbaye. Ces grandes dalles en pierre locale vont s'imbriquer selon un très bel appareillage, telle une façade qui s'admire du ciel ! Un savoir-faire régional, utilisé en ce moment à la cathédrale de Narbonneou, dernièrement en parement sur le palais des Papes, qui sera mis en lumière à l'abbaye, à travers cette rénovation de qualité menée par Federico Russo, architecte DPLG du Patrimoine, Daedalus Architecture et sous la maîtrise d'œuvre de la société Sele.

    Un projet en toute transparence

    La DRAC Occitanie (Direction régionale des Affaires culturelles) qui assure ici 50 % du financement, apporte la garantie d'une restauration dans les règles de l'art et respectueuse du patrimoine classé.

    La « Demeure Historique » association de sauvegarde du patrimoine est garante de l'intérêt général et de la transparence du projet mécénat. Ainsi, 100% des dons récoltés transitent par son fonds qui règle directement les factures des travaux. La  Demeure Historique fédère et représente un réseau de propriétaires gestionnairesprivés de plus de 3 000 monuments historiques classés ou inscrits. Elle a reçu depuis 2008 l'agrément du ministère du Budget lui permettant de recevoir du mécénat affecté à la restauration et la mise en valeur des monuments historiques privés en numéraire, en compétence ou en nature.

    5/Les contreparties dédiées aux donateurs :

    En tant qu'amis, les particuliers auront la chance de vivre intensément l'abbaye et d'être au cœur de ses manifestations : cadeaux, newsletters, invitations aux vernissages ainsi qu'aux avant-premières... selon le montant de leur don, sans compter l'avantage fiscal.

    Les contreparties réservées aux entreprises se résument en 3 mots : exclusivité, convivialité et réseau. Le mécénat offre la possibilité de valoriser son image, d'engager ses salariés dans un projet local, de partager avec d'autres entreprises à travers le Cercle Casarie et d'organiser un événement unique dans l'abbaye Saint-André (voir-ci-dessous).

    Grilles complètes des contreparties sur www.abbayesaintandre.fr/mecenat/

    6/L'abbaye Saint-André & ses jardins : une scène de prestige réservée aux entreprises mécènes

    Face à Avignon, sur les hauteurs de Villeneuve lez Avignon, les jardins suspendus qui enserrent cette ancienne abbaye royale déroulent un cadre idéal pour recevoir. Un site prestigieux offrant de multiples espaces originaux pour convier ses équipes, ses clients ou ses partenaires. Cour d'honneur, jardins italiens, galeries d'exposition, voûtes en rez-de-jardin face au palais des Papes, somptueux salons du palais abbatial.

    Les entreprises, selon leur actualité et secteur d'activité, vont pouvoir imaginer : anniversaire d'entreprise, lancement de produit, mise en avant professionnelle... dans un cadre prestigieux à la hauteur de l'événement et qui puisse marquer les esprits.

    Team building, convention, soirées... un décor grandiose en intérieur comme en extérieur, pour valoriser les échanges et sortir les participants de leur cadre quotidien professionnel.

    C'est donc un partenariat sur mesure que l'abbaye Saint-André propose aux entreprises, dans un esprit gagnant/gagnant.

    7/Comment devenir mécène ?

    Particuliers :

    Pour les particuliers, il est possible de donner : 

    - sur place à l'abbaye jusqu'au 1er novembre (borne à l'accueil) paiement par carte bleue ou chèque

    - en ligne sur www.abbayesaintandre.fr/mecenat/

    - par chèque, formulaire à télécharger sur : http://mecenatmh.fr/campaigns/abbaye-saint-andre-2/

    Entreprises :

    L'abbaye propose un mécénat d'entreprises sur mesure, adapté à chaque entreprise : selon les paliers ci-contre.

    Contact Tél.: 06 03 13 68 46

    mecenat@abbayesaintandre.fr

    8/L'aide fiscale accordée aux Monuments Historiques d'intérêt général

    Le mécénat est un dispositif permettant à une entreprise de verser un don, sous forme d'aide financière ou matérielle, à un organisme pour soutenir une œuvre d'intérêt général qui en contrepartie, bénéficie d'une réduction fiscale.

    Pour les particuliers : la réduction fiscale est égale à 66 % des dons versés, dans la limite de 20% du revenu imposable. La valeur des contreparties accordées à un particulier ne doit pas dépasser 65€

    Pour les entreprises : la réduction fiscale est égale à 60 % du montant du don, dans la limite de 0,5% du chiffre d'affaires, avec possibilité de report sur 5 ans en cas de dépassement. La valeur des contreparties accordées à l'entreprise mécène ne doit pas dépasser 25% du montant du don.

    Résultat : un coût résiduel de 15% pour les entreprises (cf. schéma)

    À savoir : En tant qu'acteur de l'intérêt général, le mécène va recevoir un reçu fiscal correspondant au montant de son don. 

    9/Zoom sur le mécénat en France
    (sources Baromètre du mécénat d'entreprise Admical-CSA mai 2016 et La Demeure Historique -2016)

    Le mécénat est un don, d'une entreprise ou d'un particulier, à une activité d'intérêt général. Cet engagement peut être réalisé en argent (77% des entreprises), en nature (29%) ou en compétences (11%), et concerner des domaines très variés : social, culture, éducation, santé, sport, environnement, recherche... Le texte de référence est la loi du 1er août 2003 relative au mécénat, aux associations et aux fondations, dite « Loi Aillagon ». 

    14 % des entreprises françaises pratiquent le mécénat, soit environ 170 000 entreprises, 3,5 milliards d'euros (en progression).

    81 % des actions de mécénat d'entreprise ont lieu au niveau local ou régional.

    10 000 € : le don moyen des entreprises.

    60% entreprises, 40% les particuliers : selon la répartition du montant de la collecte affectée au patrimoine via La Demeure Historique.

    « La société vient de franchir un grand pas. L'investissement croissant des entreprises dans des initiatives d'intérêt général, malgré un contexte économique déprimé, montre qu'un vrai changement sociétal est en marche. De plus en plus de patrons sont conscients du potentiel d'innovation que le mécénat représente pour l'entreprise et ses salariés : l'entreprise de demain sera engagée ou ne sera pas. », déclare François Debiesse, président d'Admical.

    10/La Miroiterie Avignonnaise : un premier partenariat de mécénat réussi

    Conforter sa notoriété et son ancrage local ainsi que mettre en évidence son savoir-faire dans un projet d'intérêt général..., laMiroiterie Avignonnaise a fait le pas en 2015. En réalisant la rénovation d'une verrière inaugurée en septembre 2015.

    A l'occasion des 40 ans de son entreprise, le dirigeant Etienne de Chézelles a souhaité une opération de mécénat. Expert dans la découpe, le façonnage du verre et de sa pose, la Miroiterie Avignonnaise a l'habitude d'intervenir sur des bâtiments patrimoniaux : musée Estrine à Saint-Rémy de Provence, Carré du Palais, sur la place du palais des Papes et musée du Petit Palais à Avignon... Un savoir-faire de précision qui doit s'intégrer avec ingéniosité dans de l'ancien. À l'abbaye Saint-André, l'entreprise de 15 salariés a dû remplacer tout le vitrage de la verrière de l'atelier d'artiste de Génia Lioubow qui a vécu à l'abbaye. En coordination avec les exigences des architectes du patrimoine, les travaux de la verrière ont été effectués durant l'été 2015 avec un verre « contrôle solaire », qui permet de réduire la chaleur de 60% : rendant ainsi obsolètes les canisses et laissant entrer la lumière. Un mécénat en nature, d'une valeur de près de 7112 euros. Au final, une belle rénovation technique et pérenne pour l'abbaye et un projet fédérateur en interne pour cette société qui a pu montrer son savoir-faire à ses clients lors de sa soirée anniversaire à l'abbaye, les lieux lui étant mis à disposition et la verrière inaugurée ce jour-là.

    Informations pratiques :

    Projet mécénat de l'abbaye sur : www.abbayesaintandre.fr/mecenat/

    Pour donner directement : http://mecenatmh.fr/campaigns/abbaye-saint-andre-2/

    Mécénat d'entreprises sur mesure : Tél.: 06 03 13 68 46/ mecenat@abbayesaintandre.fr

    Plus d'infos et l'agenda complet de l'abbaye sur : www.abbayesaintandre.fr

    Contact : 04 90 25 55 95 ou info@abbayesaintandre.fr 

    Adresse : rue Montée du Fort - 30400 VILLENEUVE LEZ AVIGNON

     

 

GARD - Villeneuve lez Avignon, l’abbaye Saint-André entame de grandes restaurations

GARD - Villeneuve lez Avignon, l’abbaye Saint-André entame de grandes restaurations

GARD - Villeneuve lez Avignon, l’abbaye Saint-André entame de grandes restaurations

GARD - Villeneuve lez Avignon, l’abbaye Saint-André entame de grandes restaurations

GARD - Villeneuve lez Avignon, l’abbaye Saint-André entame de grandes restaurations

OCCITANIE TRIBUNE - Florence DENESTEBE (05-10-17)     822 vues

 

2ème FESTIVAL BD d'AIGUES-MORTES
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus