ACTUALITÉS : GARD - ALES - LA VILLE D'ALES, ALES AGGLOMERATION et ENEDIS : ENSEMBLE SUR LA BONNE VOIE !

GARD - ALES - LA VILLE D'ALES, ALES AGGLOMERATION et ENEDIS : ENSEMBLE SUR LA BONNE VOIE !

LA VILLE D'ALES, ALES AGGLOMERATION et ENEDIS : ENSEMBLE SUR LA BONNE VOIE ! 

Signature d’une convention de partenariat de création et gestion d’une banque de données urbaine

La Ville d’Alès, Alès Agglomération et Enedis renforcent leur relation de partenariat en favorisant la bonne gestion de la voirie.
Mercredi 13 septembre, Max Roustan, maire d’Alès et Didier Colin, directeur d’Enedis dans le Gard, se sont retrouvés en mairie d’Alès pour signer une convention portant sur la constitution d’une banque de données cartographiques dite Banque de Données Urbaine (BDU).

Pourquoi une BDU ?

La connaissance des réseaux est un enjeu important pour les collectivités locales, les exploitants de réseaux et les administrations compétentes. Aujourd’hui, sur un même territoire, les fonds de plans à disposition de ces acteurs émanent de sources diverses, entrainant des échelles, des qualités et des précisions inégales. Cette hétérogénéité peut nuire à la gestion du patrimoine et engendrer des risques lors de la réalisation de travaux sur la voirie.

La réglementation DT/DICT impose aux exploitants de réseaux la mise en œuvre d’actions dans le domaine de la cartographie a n de répondre à une obligation de précision quant au positionnement des réseaux.

L’objectif du volet cartographique de cette réforme est double :
- améliorer la précision du repérage des réseaux
- abiliser l’échange d’informations entre les acteurs concernés (collectivités, exploitants de réseaux et entreprises de travaux)

ModaLité de mise en œuvre

Les ré exions entre la Ville d’Alès et Enedis ont montré qu’une économie d’échelle pouvait être réalisée à terme en mutualisant les dépenses liées aux levés topographiques jusqu’alors entrepris par les différents acteurs.
Enedis en sa qualité de gestionnaire de réseaux de distribution d’énergie présent sur le territoire de la commune d’Alès, dispose de fonds de plans grande échelle pouvant répondre, dans certains cas, aux besoins respectifs des parties.

Chaque partie trouve un intérêt économique à mutualiser les coûts liés à la création (le cas échéant, par géo-référencement des fonds de plan déjà existants), et la mise à jour de ce référentiel.

Un accord gagnant pour La VILLE d’ALES et ENEDIS

Dans le cadre de cette convention, Enedis communiquera à la commune d’Alès les 1 578 fonds de plans préalablement recalés à une précision inférieure à 10 cm. Pour sa part, la Ville (via le service SIG d’Alès Agglomération) nancera et mettra en place la gestion et la mise à jour d’une BDU, notamment suite à la création et/ou la modi cation de l’espace public.

Cette Banque de Données Urbaine sera donc à jour et disponible à tout moment pour les deux partenaires et tous les gestionnaires de réseaux, leur permettant ainsi :
-  d’assurer au mieux le respect des nouvelles normes de sécurité imposées dans le domaine des réseaux

- d’enrichir le SIG (Système d’Information Géographique) avec une nouvelle couche de données d’une extrême précision

Ville d'ALES (13-09-17)     1081 vues

 

BIOALES
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus