ACTUALITÉS : HAUTE-GARONNE - TOULOUSE - Le Salon de l’immobilier publie son baromètre de l’immobilier toulousain

29-09-17 : HAUTE-GARONNE - TOULOUSE - Le Salon de l’immobilier publie son baromètre de l’immobilier toulousain

Le Salon de l’Immobilier de Toulouse qui ouvrira ses portes le 29 septembre prochain au Parc des Expositions de Toulouse dans un contexte porteur et dynamique, publie son Baromètre de l’immobilier Toulousain.
Une enquête en ligne menée pendant l’été auprès de ses anciens visiteurs pour donner une esquisse des grandes tendances du marché de l’immobilier de la « ville rose » et valoriser le rôle et l’importance de l’évènement pour le secteur.

En effet, les 9 000 visiteurs attendus sur le salon auront l’occasion pendant 3 jours de faire le plein de projets auprès des 90 professionnels de l’immobilier présents pour conseiller investisseurs et acquéreurs de la région. Stéphanie Collot, Directrice du Salon, commente et revient sur les constats mis en lumière par cette enquête* inédite.

Profil des répondants et contexte du marché Toulousain

Un panel plutôt jeune, à la recherche d’une résidence principale à Toulouse et alentours

Anciens visiteurs du Salon de l’Immobilier de Toulouse, près de 3 personnes interrogées sur 5 sont propriétaires de leur logement (57%) et vivent actuellement en appartement (57%) : pour 43% à Toulouse et 44% en Haute-Garonne.
Parmi les répondants, 68% ont pour projet l’acquisition immobilière : à 98% de leur résidence principale, dont 40% pour un premier achat.

Un contexte porteur pour les investisseurs à Toulouse

En plus de l’attrait de beaucoup de français pour la qualité de vie offerte par Toulouse, le marché de l’immobilier de ville rose bénéficie de la présence d’activités comme l’aéronautique ou encore le domaine spatial, mais aussi d’une vie universitaire dynamique.
Autant de facteurs qui font que Toulouse accueille chaque année de plus en plus de nouveaux habitants et qui expliquent que 68% des visiteurs interrogés ont un projet immobilier à court terme (dans les 3 mois) : « Tous ces paramètres entraînent un besoin évident de nouveaux logements pour répondre à une demande toujours croissante et font de Toulouse un lieu idéal pour acheter un bien à louer », explique Stéphanie Collot, Directrice du Salon de l’Immobilier de Toulouse.

L’arrivée du TGV aux alentours de 2024, qui mettra Toulouse à seulement 3 heures de Paris, est aussi un atout incontournable pour les futurs investisseurs.
D’après la Directrice du Salon : « A Toulouse, le marché est particulièrement dynamique avec plus de 150 programmes neufs actuellement en commercialisation*. L’offre ne manque donc pas pour répondre à l’appétit des acquéreurs qu’ils soient investisseurs ou accédants à la propriété. »,

A noter que l’offre disponible progresse davantage à Toulouse qu’ailleurs en France : au premier trimestre 2017, les mises en vente de logements neufs sur l’aire urbaine toulousaine ont progressé de 6 %, soit près de 2 500 logements commercialisés en trois mois.

*+ 8 %, selon l’Observer, Observatoire du marché immobilier neuf toulousain. Les attentes des futurs acquéreurs sur le marché de l’immobilier Toulousain

Le choix de la localisation d’un bien dépend des objectifs et critères « personnels » de chaque futur propriétaire sur le long terme. Que ce soit sur la Rive Gauche ou à Toulouse Centre, tous les emplacements sont bons en fonction des attentes de la personne qui veut acquérir le bien, mais bien sûr aussi de son budget.
Néanmoins, certains biens et quartiers sont plus prisés : l’étude révèle que 72% des personnes qui souhaitent acheter un bien pour y habiter recherchent en priorité une maison, 43% évoquent ensuite un appartement. Il apparaît en outre que les recherches se portent autant sur Toulouse intra-muros que sur les autres villes du département de la Haute-Garonne :

  • -  Les répondants en quête d’un bien dans Toulouse intra-muros ciblent en majorité le centre et le Sud-Est.

  • -  Parmi les villes du département les plus demandées on retrouve Blagnac, Ramonville-Saint-Agne, Balma, L’Union et Quint-Fonsegrives.

    A Toulouse, la recherche d’une qualité de vie prime sur les équipements disponibles à proximité du logement

    Pour les personnes interrogées, l’accès à un espace extérieur (94%) et l’ensoleillement (88%) sont des critères importants dans le choix du lieu de vie. C’est d’abord la notion de bien être qui prédomine. Le montant des charges est aussi une préoccupation importante, puisque c’est le critère qui arrive en deuxième position par ordre d’importance (89%).
    En outre, la proximité d’une école est importante pour seulement 48% des interrogés, celle du lieu de travail n’est citée qu’à 66%. 

85% des visiteurs souhaitent investir jusqu’à 350 000€ dans leur future acquisition immobilière 

Les réponses des personnes interrogées quant à leur budget pour l’acquisition de leur prochain bien immobilier révèlent que 42% des répondants ont moins de 200 000€ à y consacrer et 43% ont l’intention d’investir entre 200 000€ et 350 000€. Les budgets au-delà de 350 000€ ne concernent que 12% des répondants.
Aussi, 50 % d’entre eux souhaiteraient trouver un bien avant la fin de l’année 2017, et 46% en sont à l’étape de recherche d’un bien (étape plus avancée que la prise d’informations uniquement).

Le Salon de l’Immobilier de Toulouse : une source d’information incontournable pour les porteurs d’un projet immobilier

Les chiffres de l’enquête révèlent que 86% des répondants ont l’intention de venir sur le salon, 97% d’entre eux étant à la recherche de leur future résidence principale.
Pour les visiteurs, l’évènement est à la fois (44%) l’occasion de récolter de l’information sur le marché de l’immobilier en général (offre disponible, dispositifs fiscaux), et de trouver leur futur bien immobilier (46%).

L’évènement joue un rôle important dans leurs démarches : il est en effet la 2ème source d’information après internet : 

« Sur le Salon de l’Immobilier de Toulouse, les exposants proposent des biens immobiliers neufs ou anciens, en habitat collectif ou individuel, des solutions de financement et de gestion de patrimoine. Notre objectif est d’aider les visiteurs, futurs acquéreurs ou investisseurs, dans leurs prises de décision, en apportant des réponses concrètes et personnalisées.

Depuis plusieurs éditions, nous orientons nos actions vers des solutions pratico-pratiques pour les visiteurs, à titre d’exemple :

  • -  3 parcours thématiques guident les visiteurs ayant des attentes sur les sujets suivants : « J’achète pour la 1ère fois », « Je fais construire ma maison », « Je souhaite développer mon patrimoine ».

  • -  15 conférences sont réalisées sur un mode pédagogique, par exemple : « Résidence principale : comment réussir son achat dans l'ancien ? Précautions et avantages », « Comment investir dans l'immobilier à partir de 20 000 € ? », « Comment construire sa maison ? Le contrat de construction », «Investir en défiscalisant, quels sont les atouts du Pinel ? », « Acheter pour la 1ère fois sans apport personnel. Quels crédits ? Quelles aides ? », ... », déclare Stéphanie Collot, Directrice du Salon. Un positionnement qui répond aux attentes des visiteurs, puisque :

- 81% des visiteurs apprécient le fait d’avoir un aperçu d’ensemble de l’offre disponible dans un seul et même endroit,

- et 59% de bénéficier de conseils personnalisés et gratuits lors des consultations personnalisées, conférences et rendez-vous individuels sur les stands.
Pour 52% venir au Salon de l’Immobilier de Toulouse permet de gagner du temps dans la mise en œuvre de leur projet. 

*Enquête en ligne réalisée entre juillet et septembre 2017 auprès des anciens visiteurs du salon. Base 190 répondants 

Le Salon de l’Immobilier en bref...

Le Salon de l’Immobilier fait partie des grands évènements spécialisés qui attirent un public porteur de projets immobiliers. Le groupe COMEXPOSIUM, son organisateur, décline le concept avec un égal succès à Lyon et à Paris.
Parmi les visiteurs, on distingue des investisseurs et des particuliers souhaitant devenir propriétaires. Les 4 salons de l’immobilier attirent près de 60 000 visiteurs et rassemblent près de 600 exposants par an.
Pour plus d’informations www.salons-immobilier.com/toulouse

Le groupe COMEXPOSIUM

Le groupe COMEXPOSIUM, l’un des leaders mondiaux de l’organisation d’événements, est impliqué dans plus de 170 manifestations BtoC et BtoB, couvrant 11 secteurs d’activité aussi variés que l’agroalimentaire, l’agriculture, la mode, le digital, la sécurité, la construction, le high-tech, l’optique et les transports. COMEXPOSIUM accueille 45 000 exposants et plus de 3 millions de visiteurs dans 23 pays à travers le monde entier. COMEXPOSIUM se développe mondialement avec une présence dans une trentaine de pays : Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Belgique, Canada, Chine, Espagne , Inde, Indonésie, Italie, Japon, Corée, Monaco, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Philippines, Qatar, Russie, Singapour, Thaïlande, Turquie, Émirats arabes unis, Royaume-Uni, États-Unis. 

HAUTE-GARONNE - TOULOUSE - Le Salon de l’immobilier publie son baromètre de l’immobilier toulousain

HAUTE-GARONNE - TOULOUSE - Le Salon de l’immobilier publie son baromètre de l’immobilier toulousain

HAUTE-GARONNE - TOULOUSE - Le Salon de l’immobilier publie son baromètre de l’immobilier toulousain

Sophie LACROIX (13-09-17)     1428 vues

 

FOIRE AU MIEL DE TOULOUSE
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus