OFFICIELS : HERAULT - SETE - Les temps forts de la Saint-Louis 2017

17-08-17 : HERAULT - SETE - Les temps forts de la Saint-Louis 2017

Point d’orgue du calendrier des festivités rythmant la vie de la ville, les fêtes de la Saint-Louis se dérouleront du 17 au 22 août prochains, avec la cinéaste Agnès Varda en invitée d’honneur prestigieuse. Une 275e édition qui, comme les précédentes, sera marquée par un mélange de tradition et de modernité avec des spectacles et des animations qui constitueront les temps forts de ces six jours de liesse durant lesquels s’exprime la forte identité de l’Île Singulière.

Si la Saint-Louis c’est avant tout des tournois de joutes, jusqu’à l’apothéose du tournoi des lourds du lundi, ce n’est pas que des joutes. C’est une fête populaire où, en plus d’assister aux exploits des chevaliers blancs de la tintaine, de nombreuses animations sont proposées : concerts, spectacles déambulatoires, atelier tielle pour les enfants, tournoi de boules lyonnaises et carrées, randonnée cycliste…

Cette année, afin que cette fête soit encore accessible au plus grand nombre, la Municipalité propose des spectacles et des concerts gratuits ainsi que le traditionnel feu d’artifice de clôture des festivités.

Vendredi 18 août, à partir de 21h15, spectacles de la Cie Remue Ménage

Cette compagnie, de réputation mondiale, vous donne rendez-vous au pont de la Savonnerie pour le départ de son grand spectacle ambulatoire gratuit où se mêlent trois univers. Tout d’abord, « La Parade amoureuse », dernière création originale de la compagnie et quatrième volet du bestiaire imaginaire constitué de hardes de cerfs et de biches. Ces derniers, dans un gracieux ballet urbain visuel et chorégraphique, exécutent d’étonnantes danses comme autant d’odes à l’amour. « Nomades » invite le public à un voyage onirique où des flamants roses, accompagnés d’une machine volante, nous entraînent dans leur migration, un ballet lumineux subjugué par des éléments pyrotechniques. Tandis que « Danza del Demonio » met en scène des marionnettes géantes de 4m de haut, échappées des fêtes traditionnelles des Amériques, et qui prennent vie pour mieux se jouer de nos superstitions les plus primitives. Sans oublier de nous émerveiller. À partir de 22h30, quai Maximin Licciardi, place au grand final avec le spectacle-concert « Abysses ». Le ciel et la mer se renversent, se répondent et se reflètent l’un dans l’autre tout au long des impressionnants tableaux où se mêlent cirque, musique, vidéo et pyrotechnie. Le tout porté par les rythmes des Taikos et des sons électro. Un ballet renversant peuplé de créatures marines de toutes sortes échappées des profondeurs abyssales.

Samedi 19 août à 21h30, place Léon Blum, « Brassens en Fête »

Le saxophoniste Fred Karato, accompagné par les musiciens de la Cie Les Enjoliveurs, vous invite pour un voyage musical réinterprétant les plus grands classiques de Georges Brassens en version jazz, salsa, pop ou swing. Nelson Monfort, en maître de cérémonie, interviendra pour parler du poète à travers anecdotes et archives inédites. Sans oublier de nombreuses surprises.

Dimanche 20 août à 21h30 Concert de Broken Back

Le jeune auteur-compositeur-interprète et musicien français, véritable phénomène de la scène indépendante avec le succès de son premier album éponyme sorti en 2016, fera groover le public du théâtre de la Mer au rythme de son indie-folk électro dansante.

Mardi 22 août à 22h : feu d’artifice tiré depuis le brise-lames.

Programme à lire en intégralité  ci-dessous

 

 

VILLE DE SETE (10-08-17)     1117 vues

 

Occitanie Tribune
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus