ACTUALITÉS : HERAULT - PALAVAS-LES-FLOTS - Assemblée Générale - Fédération des Entreprises de Propreté Sud Est (FEP SE) - Vendredi 19 mai 2017

19-05-17 : HERAULT - PALAVAS-LES-FLOTS - Assemblée Générale - Fédération des Entreprises de Propreté Sud Est (FEP SE) - Vendredi 19 mai 2017

Secteur dynamique, la propreté se mobilise pour l’intégration des jeunes et des publics éloignés de l’emploi, la formation des salariés, l’engagement RSE des entreprises et la prévention des risques professionnels. A l’occasion de son Assemblée générale, la FEP SE révèle un bilan positif d’actions en faveur d’un secteur insuffisamment reconnu mais riche de potentiel. 

Un secteur dynamique

Le bilan de l’année écoulée démontre le dynamisme des entreprises de propreté, qui ont maintenu voire accentué leur rythme d’embauche dans un contexte économique difficile. Selon les derniers chiffres clés, près de 2500 entreprises emploient plus de 56 000 salariés (1/10ème des salariés de propreté en France) dans le territoire couvert par la chambre régionale (ancienne région Languedoc-Roussillon et actuelle région Provence-Alpes-Côte-D’azur). Cette vitalité de l’emploi est également confortée par la croissance du nombre d’établissements de propreté qui a augmenté de 4% depuis 2010 en Occitanie et de 4% en région PACA, malgré des marges nettes peu elevées

Formation initiale et alternance sont les voies privilégiées par les jeunes

Par ses actions de valorisation des métiers et d’accompagnement des publics, la FEP SE encourage l’intégration des jeunes dans le secteur. Cette année, près de 150 jeunes sont inscrits dans l’un des 3 diplômes du CFA propreté INHNI du territoire, allant du CAP au BTS. 520 jeunes se forment également via un lycée professionnel. Dans un contexte peu favorable à l’emploi des jeunes, la perspective d’accéder à des postes pérennes constitue une réelle opportunité pour eux, 83% des contrats dans la profession étant des CDI. Concernant l’alternance, près de 250 contrats de professionnalisation ont été signés en 2016, dont 60 par l’intermédiaire des 4 GEIQ Propreté du territoire.

La Fédération porte d’ailleurs la formation au premier rang de ses thématiques pour 2017 et propose de promouvoir la filière professionnelle en reconnaissant clairement les branches comme actrices majeures de la formation. 

La FEP SE, mobilisée en période électorale

Pour accompagner ce mouvement positif, la FEP SE participe au débat électoral en s’adressant aux candidats aux élections présidentielles et législatives. Dans la région, une dizaine de parlementaires ont été rencontrés depuis 2016. 

La Branche professionnelle de la propreté représente au niveau national 43 500 entreprises et près d’un demi-million d’emplois pour un chiffre d’affaires de 13 milliards d’euros. La Fédération des entreprises de propreté (FEP) est la seule organisation patronale représentative du secteur.

Dans le cadre des élections, la FEP a présenté en février son Livre Bleu 2017, porteur de 27 propositions sur les sujets à enjeux pour elle. L’assemblée générale de la FEP SE, le 19 mai, sera l’occasion de revenir sur l’ensemble de ses propositions. 


PROGRAMME ASSEMBLEE GENERALE FEP SE 2017


8H30 Accueil des participants

9H00 Assemblée générale statutaire 2017

9H20 Le grand Journal de la FEP « L’actualité de la branche »

9h50 Actualités sociales et relations publiques par Loys Guyonnet, Directeur juridique, social et des relations institutionnelles de la FEP

10h30 Clôture de la semaine des Métiers de la Propreté en Occitanie

10h50 Pause et vote pour le tiers sortant au conseil d’administration 11h00 Les fournisseurs vous présentent leurs dernières nouveautés 11H45 « La magie de la relation », par Pierre Manu 

 

FÉDÉRATION DES ENTREPRISES DE PROPRETÉ SUD-EST (16-05-17)     1074 vues

 

Occitanie Tribune
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus