ACTUALITÉS : LOT - CAHORS 12 ème édition du festival JUIN JARDINS du 23 au 4 JUIN

LOT - CAHORS 12 ème édition du festival JUIN JARDINS du 23 au 4 JUIN

La 12ème édition du rendez-vous de création contemporaine dans les jardins cadurciens revient du 2 au 4 juin et ses expositions ses prolongent tout au long de l’étéAu croisement des disciplines artistiques, botaniques et humanistes, le festival Cahors Juin Jardins réinvestit la ville, ses jardins publics, privés et ses 24 jardins remarquables. Pour sa douzième édition, de nombreux artistes à l’instar de Michel Blazy s’attarderont sur la thématique : « source et ressources ».

Le festival incitera, cette édition encore, l’initiative citoyenne à s’interroger sur l’émergence d’une humanité environnementale à travers le concept des « jardins paysage » : modestes parcelles où la vie doit à la coopération, à l’échange et au partage.

Elle privilégiera aussi les nouvelles pratiques de culture inspirées de l'ingéniosité de la nature et des symbioses existantes entre les plantes. Car à la source des jardins paysage, il y a nécessairement des ressources humaines.

Cahors Juin Jardins s’inscrit dans le cadre de la 15ème édition des Rendez-vous aux jardins, manifestation nationale organisée par le ministère de la Culture et de la Communication.


Depuis 2006, Cahors Juin Jardins est le festival qui cultive l’art !

au croisement des disciplines artistiques, botaniques et humanistes, Cahors Juin Jardins sème les graines d’une humanité envi- ronnementale et créative. Chaque année, des artistes plasticiens, des designers, des performers, des architectes, paysagistes, etc... apportent leur ré exion sur la nature, le vivant, l’art et s’installent pour plusieurs mois dans les jardins de Cahors, secrets ou privés et dans les jardins paysage en vallée du Lot.

Cette année, la thématique qui nourrit leurs gestes artistiques est Source & Ressources, de l’origine aux futurs possibles. Des œuvres de michel Blazy, Séverine Hubard, Karine Bonneval, Laurent reynes, Sophie rigal, meggie Schneider, Carole Bélénus ; des collaborations européennes avec le collectif danois Bureau Détours et le Goethe-institut ; des partenariats avec des festivals et des écoles du paysage feront étape à Cahors et dans le Lot.

Dans la vallée du Lot, trois nouveaux villages viendront agrandir le parcours des 14 jardins paysage existants grâce à l’accom- pagnement dèle du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy. Le deuxième week-end de juin leur sera dédié avec des animations spéci ques.
Pour lancer le festival le 2 juin prochain, un parrain portant une parole d’humour et d’engagement pour la préservation du paysage fera son entrée, olivier Saladin, tandis que le public amoureux des jardins pourra participer à des ateliers et des visites guidées thématiques, intervenir pendant des conférences, rencontrer des artistes et des jardiniers, méditer, manger, danser, rire... et se reposer dans un jardin privé avec la complicité généreuse des propriétaires...

La culture se cultive... Soyons tous jardiniers !

12 ème édition du festival

L’identité visuelle 2017

Le danseur Etienne Caroff

Récemment diplômé à l’école de dessin Emile-Cohl à Lyon, Etienne Caroff travaille en free-lance dans le domaine de la peinture et l’illustra- tion au sens large. Je recherche dans mes compositions géométriques une certaine harmonie des formes et des masses, une architecture graphique en quelques sorte.

Matisse, Léger, Pacovska ainsi que les costumes du Bauhaus constituent pour etienne Caroff une grande source d’inspiration.

Le festival invite en n l’initiative citoyenne à s’interroger sur l’émer- gence d’une humanité environnementale à travers le concept des jardins paysage (lire l’encadré), modestes parcelles où la vie doit à la coopération, à l’échange et au partage, qui prend tout son sens cette année dans la thé- matique de la manifestation nationale des Rendez-vous aux jardins : le partage au jardin. CJJ invite à privilégier les nouvelles pratiques de culture inspirées de l’ingéniosité de la nature et des symbioses existantes entre les plantes. Car à la source des jardins paysage, il y a nécessairement des ressources humaines.

Olivier Saladin

Pour la première fois, Cahors Juin Jardins invite un parrain à suivre ses déambulations artistiques et jardinesques. Pourquoi olivier Saladin et pas un botaniste, un paysagiste, un artiste du végétal ? Parce qu’il nous semblait intéressant que l’œil bienveillant d’un comédien connu pour son humour et son amour du paysage se pose sur notre festival. Si c’est dans la grande famille du théâtre de Jérôme Deschamps et Macha Makeieff au Théâtre National de Chaillot qu’il a fait ses armes de comédien, il s’est fait connaître du grand public par sa participation aux inénarrables Deschiens

sur Canal+, puis par son rôle de Pluvinage dans la série TV Boulevard du Palais. Sa lmographie est impressionnante et ses collaborations avec des réalisateurs comme etienne Chatilliez, Yves angelo, Cédric Klapisch, Jean-michel ribes sont nombreuses... mais c’est aussi son autre engagement qui intéresse Cahors Juin Jardins, celui d’admi- nistrateur de l’association Paysages de France : la lutte vigilante et active contre la pol- lution visuelle du paysage. et vu qu’il sillonne la France en long en large et en travers pendant ses tournées, il en sait quelque chose...

Le parrain participera à une table ronde sur le thème : « le jardin, source et ressources d’une citoyenneté créative et environne- mentale » et fera une lecture dans un jardin privé

12 ème édition du festival

Source & Ressources

Pour sa douzième édition, le festival Cahors Juin Jardins 2017, désigne le jardin comme source et ressources des intérêts hu- mains. Que ce soit dans le monde rural ou dans l’espace urbain, le jardin est au cœur des préoccupations et des revendications contemporaines. Tout projet architectural citadin envisage son espace végétalisé, paysagé, naturel, potager, sur les toits, sur les murs, dans la rue... Tout projet d’aménagement du territoire rural impose précautions environnementales et sauvegarde du paysage.

Pourtant les intérêts humains n’ont jamais été aussi dissociés des intérêts du vivant, de la nature et de la terre. Les plus alar- mistes parlent même de chaos global. Aujourd’hui, le transhumanisme rêve d’un homme aux capacités augmentées. L’espèce humaine est devenue une force d’ampleur tellurique, capable d’agir sur son environnement au point que la terre est entrée dans une nouvelle ère géologique : l’anthropocène*.

Que sont les futurs possibles?

Au croisement des disciplines artistiques, botaniques et humanistes, Cahors Juin Jardins continue de semer les graines d’une humanité environnementale et créative. Dans les jardins et sur le territoire.

en 2017, le festival invite les artistes, quelle que soit leur discipline (plasticien, peintre, artiste land art, photographe, écrivain, designer, architecte...), à ré échir sur la question de l’origine, du commencement, de la matière première. CJJ leur propose ensuite de s’intéresser aux ressources, naturelles, renouvelables, humaines, transhumaines et imaginaires. Pour quels futurs ?

Le festival invite en n l’initiative citoyenne à s’interroger sur l’émergence d’une humanité environnementale à travers le concept des jardins paysage (lire l’encadré), modestes parcelles où la vie doit à la coopération, à l’échange et au partage. elle privilégiera les nouvelles pratiques de culture inspirées de l’ingéniosité de la nature et des symbioses existantes entre les plantes. Car à la source des jardins paysage, il y a nécessairement des ressources humaines.

Les jardins paysage sont un concept né en 2014 du partenariat entre l’association Juin Jardins et le Parc naturel régional des causses du Quercy, associés autour de la réalisation d’un projet art et paysage dans le cadre du festival Cahors Juin Jardins. il consiste en la création de jardins mis en œuvre collectivement dans les villages et hameaux du Grand Cahors situés le long de vallée de Lot, dans le cadre d’un projet citoyen et participatif. Les jardins sont inspirés du paysage qui les entoure (sa repré- sentation, son histoire, sa culture, son patrimoine, son biotope).

 

LOT - CAHORS 12 ème édition du festival JUIN JARDINS du 23 au 4 JUIN

OCCITANIE TRIBUNE - Florence DENESTEBE (04-05-17)     1112 vues

 

Occitanie Tribune
Occitanie Tribune

Retour

Imprimer

Envoyer par E-mail   Signaler un abus